Le premier métro sans conducteur d’Australie



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

26 mai 2019 – Alstom félicite le métro de Sydney pour l’ouverture du plus vaste projet de transports publics d’Australie, le Northwest Metro de Sydney, et son entrée en service commercial, offrant ainsi au cinquième continent son premier service ferroviaire entièrement automatisé à haute fréquence de passage.

La ligne de Metro Northwest correspond à la première phase du Métro de Sydney, et inclut 36 km de voies, 13 stations et un dépôt. Le nouveau réseau proposera un niveau de service inédit en Australie, avec le passage d’un train toutes les quatre minutes aux périodes de pointe dans chaque direction. Le projet s’est achevé dans les délais impartis.

Le contrat attribué à Alstom par Northwest Rapid Transit (NRT), en septembre 2014, prévoit la gestion du projet, la conception, la fourniture, la construction, les essais et la mise en service de 22 rames de six voitures Metropolis et des systèmes de signalisation Urbalis 400 CBTC. Alstom a également remporté un contrat de maintenance d’une durée de 15 ans portant sur les trains, la signalisation, les opérations dans le dépôt et les équipements. Le contrat de maintenance prévoit aussi l’application du système HealthHub d’Alstom avec ses outils de maintenance prédictive ultramodernes. Parmi ces outils HealthHub prévus pour le Northwest Metro figurent Catenary Tracer, Track Tracer, Train Tracer ainsi que des systèmes de détection des rails endommagés et des moteurs d’aiguille.

« Alstom est particulièrement fière d’avoir collaboré avec le consortium NRT et Transport for New South Wales (TfNSW) pour offrir au North West Metro de Sydney ses solutions de métro leaders dans le monde entier. Sydney compte aujourd’hui parmi les autres grandes villes du monde (dont Paris, Amsterdam, Barcelone et Singapour) qui bénéficient chaque jour des solutions de métro d’Alstom. L’arrivée du métro sans conducteur entièrement automatisé est une première pour l’Australie, qui marquera un changement radical pour les usagers des transports de Sydney », a déclaré Ling Fang, vice-présidente senior d’Alstom pour la région Asie-Pacifique.

Conçues exclusivement pour Sydney par Alstom en France et assemblées dans son centre d’excellence de Sri City, en Inde, avec l’aide d’équipes Alstom au Brésil, en Chine et en Belgique, les rames Metropolis démontrent le leadership de l’entreprise en matière de mobilité urbaine. Les usagers ont été placés au cœur du développement de ce nouveau train, l’accent ayant été mis sur la mobilité et le confort à bord.

Les rames sont dotées de trois doubles portes dans chaque voiture améliorant l’accès et la circulation des passagers, de larges fenêtres et d’un éclairage LED ambiant. Elles offriront en outre aux usagers les niveaux de sécurité les plus élevés, avec, notamment, une surveillance CCTV constante, des interphones d’urgence et les tout derniers systèmes d’orientation et d’information en temps réel. Le système, équipé d’Urbalis 400, le système de contrôle des trains basé sur la communication (CBTC) développé par Alstom et reconnu dans le monde entier, minimise les temps d’arrêt dans les stations et les délais entre deux interventions d’entretien, garantie d’un voyage plus confortable et plus fiable pour les usagers.

Des travaux d’extension de la ligne de métro, de Chatswood à Bankswood en passant par la Cité, sont actuellement en cours. D’ici 2024, Sydney comptera 31 stations de métro et une ligne de métro autonome de 66 kilomètres en plus de son vaste réseau ferroviaire périurbain.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest