Renouvellement du mandat de Danièle Guyot-Caparros, Jean-Pierre Bizzari et Jean-Pierre Kinet



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Nomination de Danièle Guyot-Caparros à la présidence du conseil d'administration

Paris (France), le 22 mai 2019 - 18h00 CEST - Onxeo SA (Euronext Paris, NASDAQ Copenhague: ONXEO), («Onxeo» ou «la société»), une société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant la réponse aux dommages de l'ADN tumoral (DDR) en oncologie, en particulier contre les cancers rares ou résistants, annonce que l'Assemblée générale ordinaire de ce jour a approuvé toutes les résolutions soumises au vote.L'Assemblée générale ordinaire a notamment renouvelé les mandats de Mme Danièle Guyot-Caparros, et de MM. Jean-Pierre Bizzari et Jean-Pierre Kinet.M. Joseph Zakrzewski, président du conseil d'administration, dont le mandat venait à échéance lors de cette Assemblée, avait indiqué qu'il ne souhaitait pas que le renouvellement de son mandat soit inscrit à l'ordre du jour de la réunion.Mme Danièle Guyot-Caparros a été nommée nouvelle présidente du conseil d'administration à l’issue de cette assemblée qui a renouvelé son mandat. Elle est administrateur indépendant d’Onxeo et présidente du comité d’audit depuis juin 2013 et assure, depuis octobre 2015, la fonction d’administrateur référent, en charge des bonnes pratiques de gouvernanceJoseph Zakrzewski, président sortant du Conseil d’administration d’Onxeo, a déclaré : « Je transmets aujourd’hui ma fonction de président d’Onxeo avec la conviction que les équipes et mes collègues du conseil d'administration ont tous les atouts pour assurer la réussite de la Société, et je tiens à les remercier vivement pour leur travail et leur détermination à faire d'Onxeo un succès. »Danièle Guyot-Caparros, nouvelle présidente du conseil d'administration d'Onxeo, ajoute : « Je suis très honorée d’accéder à cette fonction à un moment où la société entame des développements majeurs qui ouvriront la voie à de futurs succès. Je suis convaincue qu’Onxeo a les moyens de devenir un acteur de référence en oncologie dans le domaine en plein essor de la réponse aux dommages de l’ADN et je suis très heureuse de pouvoir continuer à apporter toute ma contribution à cette entreprise. »Judith Greciet, directrice générale d'Onxeo, conclut : « Nous sommes ravis que Danièle prenne la présidence du conseil d'administration d'Onxeo. Sa connaissance de la Société et son expertise du secteur des sciences de la vie et des biotechnologies seront extrêmement précieuses pour les orientations stratégiques d’Onxeo. Je remercie chaleureusement Joseph pour son engagement et ses contributions à nos côtés ces dernières années. » Le résultat des votes est disponible sur le site www.onxeo.com.

Evénements à venir

-     Bio International Convention : le 3-6 juin 2019 (Philadelphie, Etats-Unis)
A propos d'Onxeo
Onxeo (Euronext Paris, NASDAQ Copenhagen : ONXEO) est une société de biotechnologie au stade clinique qui développe de nouveaux médicaments contre le cancer en ciblant les fonctions de l'ADN tumoral par des mécanismes d'action sans équivalents dans le domaine très recherché de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR). La Société se concentre sur le développement de composés novateurs first-in-class ou disruptifs (internes, acquis ou sous licence) depuis la recherche translationnelle jusqu’à la preuve de concept clinique chez l’homme, un point d'inflexion créateur de valeur et attrayant pour de potentiels partenaires.

Onxeo développe AsiDNA™, un inhibiteur first-in-class et très différencié de la réponse aux dommages de l’ADN tumoral, basé sur un mécanisme original de leurre et d’agoniste agissant en amont de multiples voies de DDR. Les études translationnelles ont mis en évidence des propriétés anti-tumorales singulières d’AsiDNA™, notamment une sensibilité croissante des cellules tumorales à AsiDNA™ après traitement répété avec AsiDNA™ et la capacité à s’opposer et même à inverser la résistance des tumeurs aux inhibiteurs de PARP quel que soit le statut de mutation génétique. AsiDNA™ a aussi montré une forte synergie avec d’autres agents endommageant l’ADN tumoral comme la chimiothérapie ou les inhibiteurs de PARP. L’étude de phase I DRIIV-1 (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) évaluant AsiDNA™ par administration systémique (IV) dans les tumeurs solides avancées a permis de confirmer les doses actives et un bon profil de tolérance chez l’homme. L’étude d’extension DRIIV-1b en cours vise à évaluer la tolérance et l’efficacité d’AsiDNA™ à la dose de 600 mg en association avec le carboplatine puis avec carboplatine plus paclitaxel, chez des patients atteints de tumeurs solides et éligibles à ces traitements.

AsiDNA™ est issu de platON™, la plateforme d’oligonucléotides leurres de la Société, dédiée à la génération de nouveaux composés innovants destinés à enrichir le portefeuille de produits d’Onxeo. Un nouveau composé entrera en préclinique au 1er semestre 2019.

Le portefeuille d’Onxeo comprend également belinostat, un inhibiteur d’HDAC (épigénétique). Belinostat dispose déjà d’une approbation conditionnelle de la FDA pour le traitement de 2ème ligne des patients atteints de lymphome à cellules T périphériques et est commercialisé depuis 2014 aux États-Unis dans cette indication sous le nom de Beleodaq®.

Pour plus d’informations, visitez www.onxeo.com.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest