A Vancouver, Canada, du 28 avril au 2 mai 2018



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Paris, le 26 avril 2019 - SparingVision, société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire (RP), annonce aujourd'hui que quatre communications (3 posters et une communication orale) relative au candidat médicament SPVN06 ont été sélectionnées au Congrès Annuel de l'Association for Research in Vision and Ophtalmology (ARVO) qui se tiendra à Vancouver au Canada, du 28 avril au 2 mai 2019. En amont du Congrès de l'ARVO, SparingVision participera également à 6ème édition du Retinal Cell and Gene Therapy Innovation Summit (FFB) qui aura lieu le vendredi 26 Avril à Vancouver.

Le Congrès Annuel de l'Association pour la Recherche en Vision et en Ophtalmologie réunit plus de 12 000 chercheurs en vision venus du monde entier et a pour mission de faire progresser la recherche sur la vision dans le monde ainsi que prévenir, traiter ces maladies.

« SparingVision participera à l'ARVO 2019, avec cette année, une présentation orale, et trois posters de notre équipe de recherche partenaire de l'Institut de la Vision. Nous sommes ravis de partager dans ce prestigieux congrès nos nouvelles données précliniques. Nous sommes en production de nos lots cliniques pour commencer les premiers essais cliniques en Europe et aux États-Unis en 2020 » explique Florence Allouche, Présidente de SparingVision.

Les communications de SparingVision sont :

Les 6-phosphofructo-2-kinase et la fructose-2,6-diphosphate régissent le flux métabolique entre les photorécepteurs à bâtonnets et les cônes (6-phosphofructo-2-kinase/fructose-2,6-bisphosphatase 2 governs the metabolic flux between rod and cone photoreceptor) : La présentation orale sera donnée par Géraldine Millet-Puel (équipe Thierry Léveillard), Institut de la Vision - Département de génétique, Sorbonne Université.


Session : (catégorie/numéro) Retina Cell Biology 6404
Date de présentation : Jeudi 2 mai de 10h15 à 12h



Le poster « NCL est impliqué dans l'épissage du gène NXNL1 et conduit à l'expression de RdCVF dans des lignées cellulaires de rétinoblastome » (NCL is implicated in the NXNL1 gene splicing and leads to RdCVF expression in retinoblastoma cell lines)  sera présenté par Najate Aït-Ali (équipe Thierry Léveillard), Institut de la Vision - Département de génétique, Sorbonne Université.


Session : (A0261)
Poster 4940 - A0261





Le poster/Abstract Glycolyse aérobie à cônes de modélisation (Modeling Cone Aerobic Glycolysis) sera présenté par Erika Tatiana Camacho, School of Mathematical & Natural Sciences, Arizona State University en collaboration avec l'équipe de Thierry Léveillard.
Session : (B0029)
Poster 567 - B0029

Le Poster « Évaluation mathématique des contributions de processus clés dans la glycolyse aérobie du cône » (Mathematically Assessing the Contributions of Key Processes in Cone Aerobic Glycolysis) sera présenté par Danielle Brager, School of Mathematical & Natural Sciences, Arizona State University en collaboration avec l'équipe de Thierry Léveillard.
Session : (B0031)
Poster 569 - B0031

Par ailleurs, Florence Allouche représentera SparingVision au French American Innovation Day (FAID) qui se tiendra à Los Angeles les 6 et 7 mai 2019. Cet évènement rassemblera les experts français et américains de haut niveau sur une thématique porteuse d'innovations « les dystrophies rétiniennes héréditaires» afin de promouvoir l'excellence scientifique française aux États-Unis.



A propos de SparingVision

SparingVision est une société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des dégénérescences rétiniennes. SparingVision développe SPVN06 un candidat médicament pour traiter la rétinite pigmentaire, la plus fréquente des dégénérescences rétiniennes héréditaires. Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement pour traiter toutes les formes de cette maladie génétique rare de la rétine qui conduit à la cécité et qui touche environ 40 000 personnes en France et près de 2 millions dans le monde. SparingVision est une spin-off de l'Institut de la Vision (Paris). Bpifrance, Foundation Fighting Blindness (US) et la Fondation Voir & Entendre ont investi 15,5 millions d'euros dans la société lors du premier tour de table. SparingVision est lauréate du Grand Prix de i- Lab. 2017, le Concours National d'Aide à la Création d'Entreprises Innovantes et fait partie de la première sélection de sociétés du Hub Heath Tech lance par Bpifrance en décembre 2017. Florence Allouche Présidente de SparingVision a été élue « Femme de l'année 2017 » par le magazine financier La Tribune.

www.sparingvision.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest