Une nouvelle offre relie la plateforme mondiale d'obligations vertes du Luxembourg à la bourse chinoise et au marché interbancaire chinois.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La plateforme simplifie l'accès des investisseurs internationaux aux obligations vertes chinoises, augmente leur visibilité mondiale et crée plus de transparence.

Accords du Luxembourg Stock Exchange avec les places de Shenzhen et Shanghai, la Bank of China et le Shanghai Clearing House.

Le Luxembourg a renforcé sa position de leader européen en matière d'obligations vertes, renforçant sa position de carrefour pour les mouvements de capitaux entre la Chine et l'Europe. La coopération de la Bourse de Luxembourg (LuxSE) avec les bourses de Shanghai et de Shenzhen, la Bank of China et le Shanghai Clearing House permettra de créer un centre de négoce d'obligations vertes à vocation mondiale, c'est-à-dire de produits financiers financés par des projets écologiques et respectueux du climat.

Grâce à la plateforme commune, les investisseurs peuvent désormais facilement consulter les données actuelles sur les prix des Green Bonds négociés à Shanghai et Shenzhen ainsi que sur le marché interbancaire chinois. En outre, un canal d'obligations vertes regroupe des informations en anglais sur les produits financiers verts négociés à Shanghai et à Shenzhen. Outre les obligations classiques, le canal des obligations vertes couvre également le segment des Asset Backed Securities (ABS), qui est particulièrement important en Chine. Par ailleurs, la Bourse de Luxembourg a signé un protocole d'accord avec la Bank of China. Dans ce contexte, la Bank of China offrira aux investisseurs internationaux un accès simplifié aux investissements dans des titres chinois.

« Avec nos partenaires chinois, nous construisons un marché mondial pour les obligations vertes et rassemblons investisseurs, émetteurs, fournisseurs d'infrastructures et teneurs de marché », déclare Robert Scharfe, CEO de LuxSE.

Les accords ont été conclus en présence des Premiers ministres de la République populaire de Chine et du Grand-Duché de Luxembourg, Li Kequiang et Xavier Bettel, au Forum économique asiatique de Boao, province de Hainan, Chine. Elles marquent une nouvelle étape pour le Luxembourg sur la voie du renforcement de sa position en tant que marché européen le plus important pour les obligations vertes et en tant que carrefour européen pour les investissements entre la Chine et l'UE. Actuellement, plus de la moitié des obligations vertes dans le monde sont cotées à la Bourse de Luxembourg. La Bourse verte du Luxembourg (LGX) est la première plateforme de négociation au monde exclusivement axée sur les obligations vertes. Par ailleurs, le Luxembourg a été le premier pays au monde à adopter une loi sur les obligations vertes.

En quelques années seulement, la Chine est devenue le deuxième marché mondial des obligations vertes. Selon une enquête de la Climate Bonds Initiative, le volume des obligations vertes chinoises émises en 2018 s'élève à plus de 30 milliards d'euros.

Mobiliser des capitaux pour investir dans les technologies vertes est l'une des clés du succès dans la lutte contre le changement climatique. Rien que pour l’Union européenne, la Commission européenne estime que des investissements de 180 milliards d'euros par an sont nécessaires pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 auxquels la Communauté s'est engagée dans l'accord de Paris sur le climat.

Note à l'intention des rédactions :

Au cours des prochains mois, deux événements majeurs auront lieu à Luxembourg sur le thème de l'investissement et du financement durable ainsi que sur la mise en réseau des centres financiers en Europe et en Chine :

Le 2ème Forum de la Finance Durable à Luxembourg réunira des décideurs politiques et des opérationnels des entreprises financières, des investisseurs institutionnels et des Autorités de marché pour discuter des développements actuels dans le domaine de l'investissement durable en présence du Ministre des Finances Pierre Gramegna. Le Forum se tiendra à Luxembourg le 26 juin 2019.
Les 12 et 13 juillet, le Luxembourg accueillera l'assemblée annuelle de l'Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB). La banque multilatérale, dont le siège est à Beijing, finance des investissements dans les infrastructures et d'autres projets visant le développement durable. Fondé en 2016, l'Institut tiendra sa réunion annuelle hors d'Asie pour la première fois cette année.
De plus amples informations sur ces deux événements sont disponibles sur le site Internet de Luxembourg for Finance : www.luxembourgforfinance.com

A propos de Luxembourg For Finance

Luxembourg for Finance (LFF) est l’agence de de?veloppement du centre financier. Il s’agit d’un partenariat public- prive? entre le gouvernement luxembourgeois et la Fe?de?ration de l’industrie financie?re du Luxembourg. Fonde?e en 2008, son objectif est de de?velopper l’industrie des services financiers au Luxembourg et d’identifier les nouvelles opportunite?s commerciales.

LFF connecte des investisseurs internationaux au panel de services financiers propose?s au Luxembourg, tel que les fonds d’investissements, la gestion de patrimoine, les ope?rations de marche?s des capitaux et le conseil. En plus d’e?tre le premier point de contact pour les journalistes e?trangers, LFF coope?re avec les diffe?rentes associations professionnelles et surveille les tendances mondiales en finance, fournissant le mate?riel ne?cessaire sur les produits et les services disponibles au Luxembourg. Par ailleurs, LFF ge?re de nombreux canaux de communication, organise des se?minaires dans des lieux d’affaires internationaux et prend part a? des congre?s et des salons d’envergure mondiale se?lectionne?s.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest