Lucibel annonce la cession d'une partie de son site de Barentin (Normandie) au fonds d'investissement M7 FAF France dans le cade d'un schéma de "sale and lease-back". Cette opération, qui permet à Lucibel d'encaisser 4 075 K€, est assortie d'un engagement ferme de location du site pendant 10 ans.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Lucibel a cédé les bâtiments et une partie du terrain, pour une superficie totale de 33 007 m2 mais a conservé deux parcelles de réserve foncière, pour une superficie totale de 11 957 m2 qui pourront faire l'objet d'opérations de promotion immobilière, ou permettre une extension des bâtiments existants en fonction du développement de l'activité sur le site.

Frédéric Granotier, Président fondateur de Lucibel, précise à propos de cette opération :
"Nous avons eu l'opportunité de racheter ce site à Schneider Electric en février 2018 pour 1,6 M€ mais il nous semble plus opportun aujourd'hui de consacrer nos ressources financières à des opérations structurantes pour Lucibel, notamment en matière de croissance externe ou de projets de déeloppement. Notre engagement sur 10 ans auprès de M7 FAF France confirme notre volonté d'attribuer au site de Barentin un rôle central dans l'organisation et la stratégie du Groupe, qui passe notamment par le "Made In France", la poursuite des innovations et une grande réactivité et efficacité dans la qualité de service à nos clients".

Prochaine publication : 16 avril 2019 avant Bourse - Comptes annuls au 31 décembre 2018

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest