En présence de Madame Christine Lagarde, Présidente du Fonds Monétaire International, Monsieur Bernard Arnault, Monsieur Michel Pébereau, Président d’honneur de BNP Paribas et Président du Jury du Prix du Stratège1, et Monsieur Arnaud Le Gal, Rédacteur en chef des dossiers et des événements spéciaux des Echos, remettront aujourd’hui le Prix Spécial des ETI-PME 2018 à Monsieur Hubert de Boisredon, Président-directeur général d’Armor.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Pour la septième année consécutive, le Prix Spécial des ETI-PME met à l’honneur une entreprise qui s’est particulièrement distinguée sur l’année écoulée (croissance du chiffre d’affaires, innovations, gain de nouveaux marchés…). Ce prix vient rappeler la nécessité pour la France de favoriser l’émergence et le développement des entreprises de petite et moyenne taille et de taille intermédiaire.

« J’en suis fier d’abord pour Armor car c’est notre action commune qui est ainsi reconnue. Ensemble, avec les hommes et les femmes d’Armor, nous réinventons l’entreprise industrielle pour qu’elle se mette au service des enjeux de la société. En qualité d’ETI, nous créons de la valeur, nous créons des emplois, nous créons les technologies de demain. Et nous sommes en capacité de le faire car nous sommes agiles, créatifs et nous collaborons chaque jour avec des grands groupes comme avec des TPE. » confie Hubert de Boisredon.

Hubert de Boisredon choisit, après son diplôme d’HEC, de mettre sa formation au service d’un pays en voie de développement. Il part en coopération au Chili au sein du Banco de Desarrollo et crée avec un ami la banque de microcrédits Contigo, inspirée de la Grameen Bank fondée par le Pr Muhammad Yunus, prix Nobel de la Paix.

Il mène ensuite une carrière internationale durant onze ans chez Rhône-Poulenc Chimie (devenue en 1998 Rhodia, puis Solvay).

Il rejoint Armor, en 2004, comme Directeur général, et il prend le contrôle de l’entreprise en 2014 avec l’équipe de Direction, en y associant près de 500 salariés.

Armor est une ETI industrielle, leader mondial des rubans transfert thermique pour l’impression des étiquettes code-barres et des informations variables sur emballages, et fabricant de cartouches d’impression. Hubert de Boisredon a conduit depuis 2004 le redressement de cette entreprise industrielle en relançant ses investissements et en déployant son activité à l’international (85% des ventes hors de France dont 50% hors d’Europe).

En 2008, Armor s’est engagée par différentes actions à lutter contre le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources naturelles, en décidant de ne fabriquer que des cartouches d’impression « remanufacturées », ce qui fait d’Armor une entreprise engagée dans l’économie circulaire. La société est aussi le premier fabricant industriel de films photovoltaïques organiques souples sans silicium ni métaux rares, qui ont la capacité de couvrir des besoins dans de très nombreux secteurs (bâtiment, mobilité, urbanisme, etc.) avec un impact environnemental minimum. Sensible aux enjeux de stockage d’énergie, Armor a développé des films collecteurs de courant qui améliorent la performance des batteries électriques lithium-ion d’environ 20%. Une nouvelle activité d’offre de matériaux 3D sur-mesure pour l’industrie traduit par ailleurs l’implication d’Armor dans l’industrie 4.0.

Armor compte 1 900 salariés et un chiffre d’affaires en 2018 de 265 M€.

Promoteur d’un management participatif par la confiance et de l’intrapreneuriat, Hubert de Boisredon et son équipe ont développé l’Université Armor sur le site industriel de la Chevrolière pour former le personnel comme pilote de machines robotisées. Ils donnent également toute leur place dans l’entreprise aux personnes ayant un handicap.

Hubert de Boisredon est co-fondateur de l’Association des Dirigeants Responsables de l’Ouest qui rassemble 120 dirigeants ayant décidé de mettre la RSE au cœur de leur stratégie d’entreprise et membre du conseil d’administration du Global Compact des Nations Unies en France, et des Entreprises pour la Cité.

Il est Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Le prix spécial des ETI-PME 2018 vient couronner une nouvelle fois la stratégie et la réussite d’Armor.

Méthodologie : Les membres du Jury du Prix du Stratège2 ont sélectionné le lauréat à partir d’une liste de candidats établie par la rédaction des Echos (entreprises en croissance).

1- Le Prix du Stratège consacre, depuis 1989, le chef d’entreprise français ayant eu la meilleure stratégie industrielle et financière de l’année écoulée.

2- Le Jury est composé de personnalités de la communauté industrielle et financière.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest