Les résultats issus de cette collaboration serviront notamment dans le cadre du développement d'anticorps bispécifiques innovants (plateforme BiCKI®)



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Nantes, France, le 26 mars 2019, 18 heures - OSE Immunotherapeutics (ISIN: FR0012127173; Mnémo: OSE), annonce un nouvel accord de collaboration avec un centre de recherche d'excellence, le Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard de Lyon, portant sur des technologies d'intelligence artificielle de bio-analyse et de bio-informatique pour identifier des nouvelles cibles en immuno-oncologie.



Le Centre Léon Bérard (CLB), avec son laboratoire d'immunothérapie du cancer et son laboratoire de recherche translationnelle, possède un savoir-faire scientifique reconnu en oncologie, en particulier dans le ciblage de la tumeur et l'environnement immunitaire. Il s'appuie également sur sa plateforme de pointe de bio-informatique et sur son centre de ressources biologiques. Son expérience de l'analyse et de l'intégration de données issues du « The Cancer Genome Atlas » (TCGA) permet de rechercher une pertinence clinique de cibles dans des populations qui pourraient par la suite bénéficier d'une approche thérapeutique innovante.

Ce programme de recherche innovant en immuno-oncologie vise, à partir de biopsies tumorales issues de différentes cohortes de patients, à identifier des nouvelles cibles moléculaires associées à la résistance primaire et secondaire aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaires PD-1/PD-L1, et à valider une stratégie de combinaison de produits basée sur le profil d'expression des cibles.

La recherche, basée sur une approche d'intelligence artificielle développée en collaboration, sera utilisée pour analyser l'expression génétique du micro-environnement tumoral humain et la composition des infiltrats tumoraux. Les résultats issus de cette collaboration permettront la sélection et la validation de cibles innovantes pour soutenir le développement précoce de nouveaux produits en lien avec la plateforme de protéines de fusion bispécifiques ciblant le récepteur PD-1 et d'autres nouvelles cibles d'immunothérapie (BiCKI®, récemment annoncée).

"Nous sommes très heureux de démarrer une nouvelle collaboration avec une équipe d'experts et le CLB, un centre de recherche d'excellence en cancérologie. L'identification et la validation de nouvelles cibles d'intérêt thérapeutique permettra de développer des nouvelles voies de traitement du cancer, notamment dans les tumeurs difficiles à traiter », commente Alexis Peyroles, Directeur général d'OSE Immunotherapeutics.

Le Professeur Jean-Yves Blay, Directeur du Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard, ajoute : « Notre approche d'intelligence artificielle associée à nos plateformes de recherche translationnelle et immunologique, permettront d'analyser les paramètres immunitaires de la tumeur et d'identifier des nouvelles voies potentielles pour répondre aux besoins des patients atteints d'un cancer. Cette collaboration réunit des experts de la recherche translationnelle en oncologie avec l'espoir d'avancer rapidement dans la découverte d'options thérapeutiques de premier plan. Nous sommes très heureux de travailler sur cette recherche de pointe en partenariat avec OSE Immunotherapeutics ».



A PROPOS DU CENTRE LEON BERARD

Le Centre Léon Bérard (CLB) est l'un des vingt Centres de lutte contre le cancer français.

Il propose sur un seul site tous les examens diagnostiques, les traitements et le suivi de la personne pendant et après la maladie. Le Centre est reconnu comme un pôle de référence régional, national et international de cancérologie. Il assure une triple mission de soins, de recherche et d'enseignement, avec la volonté permanente d'accroître la qualité et l'accessibilité aux soins pour les patients atteints de cancer.

Le continuum soins-recherche est une force du Centre Léon Bérard

Le Centre Léon Bérard développe une stratégie médicale et scientifique tournée vers l'excellence et l'innovation au service des patients de la région. Il dispose sur un même site d'un hôpital et d'un centre de recherche. La proximité entre médecins et chercheurs permet d'accélérer les découvertes en les rendant accessibles aux patients le plus vite possible. En 2017, 19% des patients pris en charge au CLB ont bénéficié d'un essai clinique.

Il accueille plus de 34 000 patients chaque année en hospitalisation, en consultation ou pour un examen et 6 000 nouvelles tumeurs sont diagnostiquées. Le CLB dispose de plateaux techniques d'examens et traitements (bloc opératoire, centre de radiothérapie, départements d'imagerie médicale, d'anatomie et cytologie pathologiques et médecine nucléaire...).

Plus de 1 700 personnes (dont 200 médecins, 500 chercheurs, 600 soignants) travaillent au Centre Léon Bérard dans les secteurs du soin, de la recherche, de l'enseignement et des fonctions « support ».

www.centreleonberard.fr

A suivre aussi : Twitter, Facebook, YouTube et Instagram



A PROPOS D'OSE IMMUNOTHERAPEUTICS

OSE Immunotherapeutics est une société de biotechnologie en phase clinique. Elle développe des immunothérapies innovantes, en direct ou via des partenariats, pour l'activation et la régulation immunitaire en immuno-oncologie et dans les maladies auto-immunes. La société dispose de plusieurs plateformes technologiques et scientifiques : néoépitopes, anticorps monoclonaux agonistes ou antagonistes, idéalement positionnées pour combattre le cancer et les maladies auto-immunes. Son portefeuille clinique de premier plan a un profil de risque diversifié. La combinaison innovante de néoépitopes (Tedopi®) est actuellement en Phase 3 clinique dans le cancer du poumon avancé (Non-Small Cell Lung Cancer) après échec des checkpoints inhibiteurs anti-PD-1 et anti-PD-L1 ; il est aussi en Phase 2 dans le cancer du pancréas, en combinaison avec le checkpoint inhibiteur Opdivo®. BI 765063 (OSE-172 - anticorps monoclonal anti-SIRPa) est codéveloppé dans le cadre d'un accord de collaboration et de licence avec Boehringer Ingelheim ; cet inhibiteur de point de contrôle a reçu l'autorisation d'essai clinique de phase 1 par les agences de santé (France et Belgique) dans le traitement des tumeurs solides avancées. BiCKI® est une plateforme de protéines de fusion bispécifiques construite autour d'une ossature centrale anti-PD-1 (OSE-279) fusionnée à de nouvelles cibles d'immunothérapies. FR104 (anticorps monoclonal anti-CD28) a montré des résultats de Phase 1 positifs, avec un potentiel dans le traitement des maladies auto-immunes. Une option de licence en 2 étapes a été signée avec Servier en 2016 pour développer OSE-127 (anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha du récepteur de l'interleukine-7) jusqu'à la finalisation d'une Phase 2 clinique prévue dans les maladies auto-immunes de l'intestin ; en parallèle, Servier prévoit un développement dans la maladie de Sjögren. OSE-127 est actuellement en Phase 1 clinique.

Plus d'informations sur http://ose-immuno.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest