L’État et la société Efilo, détenue par le groupe Eiffage, ont signé le 18 février 2019, un marché de partenariat portant sur la conception, le financement, la réhabilitation et la restructuration de l’Ilot Perrée visant à installer les commissariats des 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissements de Paris au sein de l’immeuble situé au 14 rue Perrée.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Pradeau Morin, filiale d’Eiffage Construction, réalisera les travaux de restructuration et de rénovation de cet immeuble datant de 1908. La mise à disposition du nouveau commissariat est programmée pour le mois de décembre 2021.

Le financement du projet d'un montant global d'environ 30 millions d’euros, est assuré, outre les apports des associés, au moyen d'une dette bancaire apportée par la Banque Postale, le Crédit Foncier de France (CFF) et la Caisse d’Epargne d’Ile de France. Le CFF a structuré les instruments de couverture de taux d’intérêts.

Fidal conseillait le groupe EIFFAGE avec Jean-Sébastien Oriou et Marie Perritaz en droit public, Guillaume Ansaloni et Marie-Cécile Rieu pour les aspects de financement et Paul Dabat pour les aspects corporate.

Le Cabinet Peyrical & Sabattier Associés conseillait la Préfecture de Police de Paris avec Pierre Cailloce.

L’équipe constituée de Gowling WLG et DLA Piper représentait les banques avec Jérôme Pentecoste (Gowling WLG) et Eric Villateau (DLA Piper) assistés respectivement de Mathieu Da Silva et Alexandre Silva Delaquaize (Gowling WLG) et de Jean-François Tournier et Pauline Reinhard (DLA Piper).

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest