A Utrecht au Pays-Bas, François-Xavier Thoorens, CEO d’ARK Ecosystem, Kristjan Koši?, CTO d'ARK Ecosystem, et Joshua Noack, développeur d'ARK Core  viennent de dévoiiler un nouveau standard de consensus visant à renforcer le DPoS d'ARK, sous le nom de "Proof of Double Forgery (PoDF).



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

"Le standard de consensus PODF est innovation révolutionnaire qui permet de rendre les réseaux DPoS plus sûrs et plus sécurisés, explique François-Xavier THOORENS. La plateforme ARK Blockchain intègre un mécanisme de consensus DPoS conçu à l'origine par Daniel Larimer, aussi utilisé par Bitshares, Lisk, Steem ou encore EOS".  

Suivez l'univers de Ark sur ses réseaux sociaux (Twitter | Facebook | Reddit), rejoignez sa communauté (Slack) et restez à l'écoute de son blog sur Medium et sur Steemit.

A PROPOS D'ARK ECOSYSTEM

Avec une capitalisation de 382 millions d’euros au 31 janvier 2018, ARK compte aujourd’hui parmi les 100 principales cryptomonnaies de la planète.

Créée par un Français, François-Xavier Thoorens, ARK est la 1ère cryptomonnaie française, et un projet qui rassemble 30 chercheurs, de 17 nationalités différentes.

La société qui porte ARK, ARK ECOSYSTEM, est une société coopérative française implantée dans le Jura. Avec une visée éthique et en prônant une totale transparence sur un phénomène nouveau, qui bouleverse l'économie mondiale.  

ARK ECOSYSTEM a réalisé en novembre 2016 une levée de fonds (Initial Coin Offering, ICO) d'un montant de 800 000 euros, dont la valeur a été multipliée par 400 depuis la réalisation de l'opération.  Soit l'une des performances les plus fortes du secteur.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest