Ces opérations devraient avoir un effet positif estimé à environ 2 points de base sur le ratio CET1 du Groupe et réduire ses en-cours pondérés d’environ 1,1 milliard d’euros. Les transactions ont un impact d’environ -66 millions d’euros sur le résultat du Groupe, déjà intégré dans la charge exceptionnelle de 241 millions d’euros rendue publique lors de la publication des résultats du 4ème trimestre 2018.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La finalisation de la cession de Societe Generale Monténégro et le lancement d’une offre publique obligatoire par Steiermärkische Sparkasse sur Ohridska Banka Societe Generale devraient intervenir dans les prochains mois, après autorisation des autorités bancaire, de la concurrence et de marché compétentes. La finalisation de la cession d’ Ohridska Banka Societe Generale est soumise au succès de l’offre publique de Steiermärkische Sparkasse.

Societe Generale Monténégro fera partie de l’accord de prestation de services mutuels signé avec OTP Bank et couvrant différents domaines d’activité (notamment la banque d'investissement, la banque de marché, la banque de financement et la banque transactionnelle). L’accord de coopération couvre la Hongrie et va être étendu sous peu à la Croatie et à la Bulgarie. L’Albanie, la Moldavie et la Serbie rejoindront l’accord une fois les transactions finalisées.

Philippe Heim, Directeur général délégué du Groupe Société Générale en charge des activités de Banque de détail à l’international, Services financiers et Assurance, commente : « Ces transactions s’inscrivent dans la continuité des opérations de cessions déjà entreprises dans la région des Balkans. Elles confirment la capacité du groupe à exécuter son plan de cessions conformément à sa feuille de route et à recentrer sa banque de détail à l’international sur les géographies où elle dispose de la taille critique et d’un fort potentiel de synergies ».

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest