Quantum Genomics (Euronext Growth - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce la fin du recrutement pour son étude destinée à analyser le profil pharmacocinétique des comprimés de firibastat à libération prolongée.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L'étude 1QG3 (NCT03714685) est une étude monocentrique, randomisée, réalisée en ouvert sur une séquence fixe de cinq périodes pour permettre d'évaluer les paramètres pharmacocinétiques et de tolérance de comprimés de firibastat à libération prolongée sur des sujets sains. Cette étude va comparer l'administration unique de comprimés de firibastat à libération prolongée et celle de gélules de firibastat à libération immédiate qui ont été utilisées dans l'étude de Phase 2b
NEWHOPE dans l'hypertension artérielle, récemment achevée. 12 patients ont été recrutés pour cette étude dont les résultats seront disponibles au deuxième trimestre 2019.

“Nous sommes heureux d'avoir terminé le recrutement de cette étude sur notre nouveau comprimé à libération prolongée » a déclaré Fabrice Balavoine, vice-président Recherche et Développement. « Notre objectif est de proposer un comprimé efficace pour traiter l'hypertension artérielle résistante mais aussi qui facilite le quotidien des patients. Nous avons démontré le potentiel d'efficacité du firibastat pour traiter l'hypertension artérielle dans l'étude de Phase 2b New-Hope qui vient de s'achever. Cette nouvelle étude clinique marque la première étape pour passer d'une posologie nécessitant 2 prises par jour à une prise quotidienne unique. Nous espérons ainsi améliorer l'adhérence au traitement et, in fine, les bénéfices du traitement. »

A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments cardiovasculaires, fondée sur le mécanisme d'inhibition de l'Aminopeptidase A cérébrale (Brain Aminopeptidase A Inhibition ou BAPAI). Seule société au monde à poursuivre cette approche innovante ciblant directement le cerveau, elle s'appuie sur plus de vingt années de travaux de recherche de l'Université Paris-Descartes et du laboratoire INSERM/CNRS dirigé par le Dr. Catherine Llorens-Cortès au Collège de France. Quantum Genomics a ainsi pour objectif de développer des traitements innovants de l'hypertension artérielle compliquée voire résistante (environ 30% des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement), et de l'insuffisance cardiaque (un patient sur deux diagnostiqué meurt dans les cinq ans).

Basée à Paris et New York, la société est cotée sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011648971 - ALQGC) et inscrite sur le marché américain OTCQX (symbole : QNNTF).

Plus d'informations sur www.quantum-genomics.com , nos comptes Twitter et Linkedin

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest