Une solution CIAM qui place l'identité au centre des contrôles de sécurité en temps réel grâce aux offres Intelligent Edge d'Akamai



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



CAMBRIDGE, Massachusetts – mardi 15 janvier 2019 – Akamai Technologies (NASDAQ : AKAM), l'Intelligent Edge Platform conçue pour sécuriser et offrir des expériences digitales, vient d'annoncer que l'entreprise a conclu un accord pour acquérir Janrain, l'entreprise pionnière dans la catégorie de gestion de l'accès à l'identité des clients (CIAM). Janrain permet aux entreprises d'améliorer la confiance digitale en délestant les charges de travail de connexion et d'enregistrement, et son intégration avec l'Intelligent Edge Platform d'Akamai devrait offrir aux engagements en ligne une sécurité hors pair, une conformité réglementaire et une évolutivité à grande échelle.

Alors que les entreprises continuent d'adopter des technologies cloud et de digitaliser leurs activités, la sécurité Web et la sensibilisation à l'identité s'intègrent de plus en plus à la sécurisation des entreprises et à l'instauration de la confiance digitale. Akamai sécurise déjà les sites Web, les applications et les API de ses clients contre les attaques DDoS, les vulnérabilités des applications, les bots et autres menaces avancées, et des centaines de millions de transactions de connexion sont effectuées quotidiennement sur l'Intelligent Edge Platform d'Akamai. L'acquisition devrait permettre d'ajouter une capacité complémentaire essentielle qui aidera les clients d'Akamai à instaurer et maintenir une confiance digitale chez ses utilisateurs en fournissant un environnement hautement sécurisé et résilient pour la collecte et le stockage d'informations sensibles sur les utilisateurs, la gestion des contrôles de confidentialité, la défense contre l'usurpation d'identité et l'amélioration de l'engagement et de la fidélité envers la marque.

« Il est compliqué de mener des activités en ligne sans avoir un niveau de sécurité digitale inhérent et conforme aux attentes », explique Rick McConnell, président d'Akamai Technologies et directeur général de la division Web d'Akamai. « Associée à l'Intelligent Edge Platform d'Akamai, la solution Identity Cloud de Janrain offrira une couche de sécurité supplémentaire pour permettre à nos clients de mieux connaître leurs utilisateurs finaux et de potentiellement générer des revenus supplémentaires grâce à cette relation plus approfondie. »

L'intégration d'Identity Cloud de Janrain à l'Intelligent Edge Platform d'Akamai devrait offrir des avantages immédiats aux clients CIAM dans deux domaines essentiels de la sécurité : la gestion des bots et les informations sur les menaces. Akamai Bot Manager réduit les risques associés aux attaques par vol d'identifiants en détectant et en gérant l'activité des bots au moment de la connexion et de l'enregistrement, et en réduisant la fraude sans nuire à l'expérience utilisateur. En exploitant les informations sur les menaces d'Akamai, les clients peuvent prendre des décisions éclairées quant aux utilisateurs qui peuvent être autorisés à accéder aux pages d'enregistrement et de connexion en fonction de leur réputation basée sur leur comportement en ligne antérieur.

La technologie intégrée est également conçue pour fournir des solutions d'authentification adaptatives hautement évolutives, précises et sécurisées basées sur le risque, pour offrir une protection contre les activités malveillantes liées aux comptes, notamment la création de comptes frauduleux et la compromission des identifiants.

« Janrain s'est concentrée sur la création d'une solution innovante pour instaurer une confiance digitale par le biais de l'authentification et de l'autorisation pour chaque utilisateur et même pour les terminaux connectés qui interagissent avec une entreprise digitale », a déclaré Jim Kaskade, directeur général de Janrain. « En associant l'évolutivité et l'intelligence de l'Intelligent Edge Platform d'Akamai à l'Identity Cloud de Janrain, nous sommes convaincus que nous pouvons concrétiser la promesse d'une solution de gestion de l'identité des clients plus précise et plus sophistiquée, et offrir des expériences digitales fiables uniques à chaque utilisateur. »

Janrain est une entreprise privée dont le siège social se trouve à Portland, dans l'Oregon. La transaction au comptant devrait avoir lieu au début du premier trimestre 2019. Akamai prévoit que l'acquisition de Janrain entraînera un léger effet de dilution de ses revenus nets non PCGR par action, de l'ordre de 0,05 à 0,06 dollar, pour l'exercice 2019, avant d'être relutive en 2020. L'acquisition ne devrait pas avoir d'impact sur l'objectif d'Akamai, déjà établi, d'atteindre une marge d'exploitation non PCGR de 30 % d'ici 2020.

###

Utilisation de mesures financières non PCGR
En plus de fournir des mesures financières basées sur les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis d'Amérique (PCGR), Akamai fournit des mesures financières supplémentaires qui ne sont pas préparées conformément aux PCGR (non PCGR). La direction utilise des mesures financières non PCGR, en plus des mesures financières PCGR, pour comprendre et comparer les résultats d'exploitation sur plusieurs périodes comptables, pour la prise de décisions financières et opérationnelles, à des fins de planification et de prévision, pour mesurer la rémunération de la direction et pour évaluer les performances financières d'Akamai. Les mesures financières non PCGR utilisées dans cette version sont la marge d'exploitation non-PCGR et le revenu net par action non-PCGR.

La direction estime que ces mesures financières non PCGR reflètent l'activité continue d'Akamai d'une manière qui permet des comparaisons et analyses significatives des tendances dans l'entreprise, car elles facilitent la comparaison des résultats financiers entre les périodes comptables et avec celles des entreprises homologues. La direction estime également que ces mesures financières non PCGR permettent aux investisseurs d'évaluer les résultats d'exploitation d'Akamai et les perspectives de la même manière que la direction. Ces mesures financières non PCGR peuvent exclure les dépenses et les gains qui peuvent être inhabituels par nature, peu fréquents ou qui ne reflètent pas les résultats d'exploitation continus d'Akamai.

Les mesures financières non PCGR ne remplacent pas la présentation des résultats financiers PCGR d'Akamai et ne doivent être utilisées qu'en complément des résultats financiers d'Akamai présentés conformément aux PCGR et non en remplacement. Akamai a fourni un rapprochement de chaque mesure financière non PCGR utilisée dans ses rapports financiers et ses présentations d'investisseurs à la mesure financière PCGR la plus directement comparable. Ce rapprochement, nommé « Reconciliation of GAAP to Non-GAAP Financial Measures » (Rapprochement des mesures financières PCGR et non PCGR), est disponible dans la section Relations aux investisseurs du site Web d'Akamai.
Akamai fournit des déclarations prospectives sous la forme de directives et d'autres expressions d'attentes concernant les performances futures. Ces prévisions sont fournies sur une base non PCGR et ne peuvent pas être rapprochées de la mesure PCGR la plus proche sans effort déraisonnable en raison du caractère imprévisible des montants et du calendrier des événements affectant les éléments que nous excluons des mesures non PCGR. Par exemple, la rémunération basée sur les actions est imprévisible pour les récompenses d'Akamai basées sur les performances, qui peuvent fluctuer considérablement en fonction des attentes du moment en matière de réalisation future des objectifs basés sur les performances. L'amortissement des immobilisations incorporelles, les coûts liés à l'acquisition et les coûts de restructuration subissent tous les effets du calendrier et de la taille des actions futures potentielles, qui sont difficiles à prévoir. Il arrive aussi qu'Akamai exclue certains éléments qui se produisent rarement, ce qui est également difficile à prévoir et à estimer par nature. Il est également difficile de prévoir l'effet fiscal des éléments que nous excluons et d'estimer certains éléments fiscaux discrets, comme la résolution des audits fiscaux ou les modifications des lois fiscales. Par conséquent, les coûts exclus des prévisions non PCGR sont difficiles à prévoir et un rapprochement ou une plage de résultats pourrait entraîner une divulgation imprécise ou potentiellement trompeuse. Les changements importants apportés à l'une des exclusions pourraient avoir un effet significatif sur nos recommandations et sur les futurs résultats PCGR.

Les définitions d'Akamai pour les mesures non PCGR utilisées dans ce communiqué de presse sont décrites ci-dessous :

Revenus non PCGR provenant des opérations : revenus PCGR provenant des opérations ajustés pour les éléments suivants : amortissement des immobilisations incorporelles acquises ; rémunération basée sur les actions ; amortissement des rémunérations basées sur les actions capitalisées ; amortissement des dépenses d'intérêts capitalisées ; coûts liés à l'acquisition ; frais de restructuration ; avantage de l'adoption des activités de développement logiciel ; gains et autres activités liées à la cession d'une entreprise ; gains et pertes liés aux règlements juridiques ; coûts provenant de fournisseurs de services professionnels en lien avec des affaires d'actionnaires non courantes ; coûts liés à la mise en place d'un fonds de dotation pour l'Akamai Foundation ; coûts liés à l'enquête FCPA interne d'Akamai ; coûts de transformation ; et autres éléments non récurrents ou inhabituels pouvant survenir ponctuellement.

Marge d'exploitation non PCGR : revenus non PCGR provenant des opérations exprimés en pourcentage du chiffre d'affaires.

Revenus non PCGR nets : revenus PCGR nets ajustés pour les éléments imposables suivants : amortissement des immobilisations incorporelles acquises ; rémunération basée sur les actions ; amortissement des rémunérations basées sur les actions capitalisées ; coûts liés à l'acquisition ; frais de restructuration ; avantage de l'adoption des activités de développement logiciel ; gains et autres activités liées à la cession d'une entreprise ; gains et pertes liés aux règlements juridiques ; coûts provenant de fournisseurs de services professionnels en lien avec des affaires non courantes liées aux actionnaires ; coûts liés à la mise en place d'un fonds de dotation pour l'Akamai Foundation ; coûts liés à l'enquête FCPA interne d'Akamai ; coûts de transformation ; perte liée à l'extinction anticipée de la dette ; amortissement de l'escompte sur la dette et des frais d'émission ; amortissement des intérêts débiteurs capitalisés ; certains gains et pertes liés aux investissements ; et autres éléments non récurrents ou inhabituels pouvant survenir ponctuellement.

Revenus non PCGR nets par action : revenus non PCGR nets divisés par les actions moyennes pondérées de base ou les actions ordinaires diluées en circulation. Les actions moyennes pondérées de base en circulation sont celles utilisées dans les calculs des revenus PCGR nets par action. Les actions pondérées diluées en circulation sont ajustées dans les calculs par action non PCGR pour les actions qui seraient remises à Akamai suite à la conclusion de l'opération de couverture de billets avec l'émission de 1 150 millions de dollars de billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2025 et 690 millions de dollars de billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2019. En vertu des PCGR, les actions remises dans le cadre d'opérations de couverture ne sont pas considérées comme des actions compensatoires dans le calcul des actions entièrement diluées tant qu'elles n'ont pas été remises. Toutefois, l'entreprise pourrait tirer un avantage de l'opération de couverture de billets et ne pas permettre la dilution. La direction pense donc qu'opérer un ajustement pour cet avantage offre une vision significative des performances d'exploitation. En ce qui concerne les billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2025, sauf si le cours moyen pondéré des actions d'Akamai est supérieur à 95,10 dollars (le prix initial de conversion), et en ce qui concerne les billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2019, sauf si le cours moyen pondéré des actions d'Akamai est supérieur à 89,56 dollars (le prix de conversion initial), il n'y aura aucune différence entre les actions PCGR et non PCGR ordinaires moyennes pondérées diluées en circulation.

Les ajustements non PCGR et la base d'Akamai pour les exclure des mesures financières non PCGR sont décrits ci-dessous :

•        Amortissement des immobilisations incorporelles acquises : Akamai a dû amortir des immobilisations incorporelles, incluses dans ses états financiers PCGR, en raison de diverses acquisitions qu'elle avait réalisées. Le montant du prix d'achat d'une acquisition alloué aux immobilisations incorporelles et la durée de l'amortissement associé peuvent varier considérablement et sont propres à chaque acquisition. Par conséquent, Akamai exclut l'amortissement des immobilisations incorporelles acquises de ses mesures financières non PCGR afin de fournir aux investisseurs une base cohérente pour comparer les résultats d'exploitation antérieurs et ultérieurs à l'acquisition.

•        Rémunération basée sur les actions et amortissement de la rémunération basée sur les actions capitalisées : bien que la rémunération basée sur les actions soit un aspect important de la rémunération versée aux employés d'Akamai, la juste valeur de la date d'attribution varie en fonction du cours des actions au moment de l'attribution, des méthodologies d'évaluation variables, des hypothèses subjectives et de la variété des types d'allocations. La comparaison des résultats financiers actuels d'Akamai avec les périodes précédentes et futures est donc difficile à interpréter. C'est pourquoi Akamai estime utile d'exclure la rémunération basée sur les actions et l'amortissement de la rémunération basée sur les actions capitalisées de ses mesures financières non PCGR afin de mettre en évidence les performances de l'activité principale d'Akamai et d'être cohérent avec la manière dont de nombreux investisseurs évaluent ses performances et comparent ses résultats d'exploitation aux entreprises homologues.

•        Coûts liés à l'acquisition : les coûts liés à l'acquisition incluent les frais de transaction, les honoraires de conseil, les frais de vérification et les autres coûts directs associés aux activités stratégiques. En outre, les ajustements ultérieurs apportés aux montants initiaux estimés d'Akamai pour la prise en compte et l'indemnisation occasionnelles associées à des acquisitions spécifiques sont inclus dans les coûts liés à l'acquisition. Ces montants sont affectés par le calendrier et le volume des acquisitions. Akamai exclut les coûts liés à l'acquisition de ses mesures financières non PCGR afin de fournir une comparaison utile de ses résultats d'exploitation par rapport aux périodes précédentes et à ceux de ses entreprises homologues, car ces montants varient considérablement en fonction de l'ampleur des transactions d'acquisition et ne reflètent pas les opérations principales d'Akamai.

•        Frais de restructuration : Akamai a engagé des frais de restructuration, inclus dans ses états financiers PCGR, principalement liés à la réduction des effectifs et aux coûts estimés de la rupture des contrats de location des installations. Akamai exclut ces éléments de ses mesures financières non PCGR lors de l'évaluation de ses performances commerciales continues, car ces éléments varient considérablement en fonction de l'ampleur de la restructuration et ne reflètent pas les dépenses d'exploitation futures attendues. En outre, ces frais ne fournissent pas nécessairement d'informations pertinentes sur les points clés des opérations actuelles ou passées de son entreprise.

•        Amortissement de l'escompte sur la dette et des frais d'émission et amortissement des intérêts débiteurs capitalisés : en mai 2018, Akamai a émis 1 150 millions de dollars de billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2025 avec un taux d'intérêt de coupon de 0,125 %. En février 2014, Akamai a émis 690 millions de dollars de billets de premier rang convertibles pour une échéance en 2019 avec un taux d'intérêt de coupon de 0 %. Les taux d'intérêt implicites de ces billets de premier rang convertibles étaient respectivement de 4,26 % et 3,20 %. Ceci est le résultat des escomptes sur dettes enregistrés pour les fonctions de conversion qui doivent être comptabilisées séparément comme capitaux propres en vertu des PCGR, ce qui réduit la valeur comptable des titres de créance convertibles. Les escomptes sur dettes ainsi que les coûts d'émission de la dette sont amortis en tant que dépenses d'intérêts. Les intérêts débiteurs exclus des résultats non PCGR d'Akamai sont constitués de ces éléments hors trésorerie et sont exclus de l'évaluation par la direction des performances d'exploitation de l'entreprise, car la direction estime que les dépenses hors trésorerie ne sont pas représentatives des performances d'exploitation continues.

•        Gains et pertes liés aux investissements : Akamai a enregistré des gains et des pertes suite à la cession, aux variations de la juste valeur et à la dépréciation de certains investissements. Akamai estime que l'exclusion de ces montants de ses mesures financières non PCGR est utile pour les investisseurs, car les types d'événements qui les ont engendrés ne sont pas représentatifs de ses opérations commerciales principales et de ses performances d'exploitation continues.

•        Coûts juridiques et en lien avec des affaires liées aux actionnaires : Akamai a subi des pertes liées au règlement de questions juridiques, coûts provenant de fournisseurs de services professionnels en lien avec des affaires non courantes liées aux actionnaires et aux coûts liés à l'enquête interne FCPA (loi américaine Foreign Corrupt Practices Act). Akamai estime que l'exclusion de ces montants de ses mesures financières non PCGR est utile pour les investisseurs, car les types d'événements qui les ont engendrés ne sont pas représentatifs de ses opérations commerciales principales.

•        Fonds de dotation de l'Akamai Foundation : au cours du deuxième trimestre 2018, Akamai a engagé des frais pour créer un fonds de dotation pour l'Akamai Foundation. Akamai estime qu'il est utile d'exclure ces montants des mesures financières non PCGR pour les investisseurs, car cette dépense ponctuelle n'est pas représentative de ses activités principales.

•        Coûts de transformation : Akamai a engagé des frais de services professionnels associés à des programmes de transformation interne visant à améliorer ses marges d'exploitation et qui font partie d'un programme planifié visant à modifier de manière significative la manière dont les activités sont menées. Akamai estime que l'exclusion de ces montants de ses mesures financières non PCGR est utile pour les investisseurs, car les types d'événements et activités qui les ont engendrés sont occasionnels et ne sont pas représentatifs de ses opérations commerciales principales et de ses performances d'exploitation continues.

•        Effet des ajustements non PCGR et de certains éléments fiscaux discrets sur l'impôt sur le revenu : les ajustements non PCGR décrits ci-dessus sont signalés avant impôts. L'effet des ajustements non PCGR sur les revenus imposables constitue la différence entre les frais de l'impôt sur le revenu PCGR et non-PCGR. Les frais de l'impôt sur le revenu non PCGR sont calculés sur les revenus non PCGR avant impôts (revenus PCGR avant impôts ajustés pour les ajustements non PCGR) et excluent certains éléments fiscaux discrets (comme l'enregistrement ou la libération de provisions pour dépréciation), le cas échéant. Akamai estime que l'application des ajustements non PCGR et leur effet sur l'impôt sur le revenu permet à Akamai de mettre en évidence les revenus imputables à ses activités principales.
Cette publication contient des informations relatives aux attentes, projets et perspectives futures de la direction d'Akamai qui constituent des déclarations prévisionnelles conformément aux dispositions « refuges » (Safe Harbor) prévues dans le Private Securities Litigation Reform Act de 1995, y compris les déclarations concernant les avantages attendus de cette acquisition pour Akamai. Les résultats réels peuvent différer considérablement par rapport à ceux indiqués dans ces déclarations prévisionnelles en raison de certains facteurs importants, tels que, mais sans s'y limiter, l'impossibilité de conclure rapidement une transaction, l'incapacité à intégrer la technologie et le personnel de Janrain, l'échec d'obtenir les résultats financiers d'après-clôture anticipés, l'impossibilité de fournir les avantages attendus de l'association des technologies, et tout autre facteur mentionné dans le rapport annuel de la société sur le formulaire 10-K, les rapports trimestriels sur le formulaire 10-Q et tout autre document enregistré régulièrement auprès du SEC.

À propos d'Akamai
Akamai sécurise et fournit des expériences digitales pour les plus grandes entreprises du monde. L'Akamai Intelligent Edge Platform englobe tout, de l'entreprise au cloud, afin d'offrir rapidité, agilité et sécurité à ses clients et à leurs entreprises. Les plus grandes marques mondiales comptent sur Akamai pour les aider à concrétiser leur avantage concurrentiel grâce à des solutions agiles qui développent la puissance de leurs architectures multi-cloud. Akamai place les décisions, les applications et les expériences au plus près des utilisateurs, et hors de portée des attaques et des menaces. Les solutions de sécurité en périphérie, de performances Web et mobiles, d'accès professionnel et de diffusion vidéo du portefeuille d'Akamai s'appuient également sur un service client exceptionnel, des analyses et une surveillance 24 h/24, 7 j/7 et 365 j/an. Pour savoir pourquoi les plus grandes marques internationales font confiance à Akamai, visitez www.akamai.com/fr/fr/, blogs.akamai.com ou @Akamai sur Twitter.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest