Confirmation du soutien de l’Institut Mérieux, actionnaire historique de GeNeuro, facilitant la finalisation de la stratégie de financement en 2019



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Poursuite des discussions avec des acteurs du secteur pharmaceutique en vue d’un partenariat pour le développement de GNbAC1 dans la sclérose en plaques
Genève, Suisse, 20 décembre 2018 –  GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, annonce aujourd’hui la signature d’un contrat de financement avec GNEH, filiale de l’Institut Mérieux mettant à disposition une ligne de crédit de 7,5 M€.

Jesús Martin-Garcia, Président-Directeur Général de GeNeuro, déclare : « Cette ligne de crédit, qui complète nos ressources existantes, donne à GeNeuro une marge de flexibilité supplémentaire pour poursuivre sa stratégie de partenariat et de développement relative à GNbAC1 dans la sclérose en plaques et, en fonction de l’issue des discussions, pour finaliser la stratégie de financement à plus long-terme. C’est aussi la réaffirmation du soutien du Groupe Mérieux qui accompagne GeNeuro depuis sa création en 2006 ».

À propos de GeNeuro

La mission de GeNeuro est de développer des traitements à la fois sûrs et efficaces contre les troubles neurologiques et les maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques ou le diabète de type 1, en neutralisant des facteurs causals induits par les rétrovirus endogènes humains (HERV), qui représentent 8 % du génome humain.

Basée à Genève en Suisse, et disposant d’un centre de R&D à Lyon, GeNeuro compte 28 collaborateurs. Elle détient les droits sur 17 familles de brevets qui protègent sa technologie.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.geneuro.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest