Paris, 21 décembre, 2018 – Total et Petrobras annoncent avoir réalisé des progrès significatifs dans le cadre de leur Alliance Stratégique, conclue en mars 2017 :



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

? L’obtention de premiers résultats concrets issus des projets de R&D menés conjointement, notamment :
? en matière d’intelligence artificielle : de nouvelles techniques d’identification automatique de failles géologiques, avec à la clé des gains d’efficacité significatifs.
? en matière de réservoirs à faible perméabilité : de nouveaux outils et processus permettant de mieux localiser les zones potentiellement les plus productives, comme sur le champ de Sururu (concession de Iara).
? Le transfert à Total des 10% restants de participation de Petrobras sur le champ de Lapa, pour un montant de 50 millions de dollars.

Suite à cette transaction qui reste sujette à l’approbation des autorités brésiliennes compétentes, Total, opérateur du champ situé dans le bassin pré-salifère de Santos, détiendra une participation de 45% aux côtés de Shell (30 %) et de Repsol-Sinopec (25 %).

? La signature d’un accord-cadre engageant entre Total Eren et Petrobras en vue de créer une co-entreprise avant le 31 juillet 2019 pour développer des projets solaires et éoliens terrestres au Brésil.

Cette co-entreprise aura vocation à développer dans les cinq prochaines années une capacité de production d’électricité d’origine renouvelable pouvant atteindre 500 MW. « Nous sommes ravis de renforcer notre présence sur Lapa, le premier champ pré-salifère en production au Brésil opéré par une major, et d’étendre notre Alliance Stratégique avec Petrobras aux énergies renouvelables via Total Eren, » a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. « Nous démontrons ainsi une nouvelle fois l’importance que nous accordons aux opportunités d’investissements conjoints, et au renforcement de la coopération technologique entre nos deux entreprises. »

Enfin, Total et Petrobras continuent d’étudier de nouvelles opportunités communes au Brésil, notamment dans le domaine de la chaîne gazière.

Total au Brésil
Total est présent au Brésil depuis plus de 40 ans. Il y emploie plus de 3 000 personnes. Ses cinq filiales opèrent dans les domaines de l’exploration-production, du gaz, des lubrifiants, de la chimie et des énergies nouvelles.

Le portefeuille de l’Exploration-Production compte actuellement 22 actifs situés dans les bassins de Campos, Santos, Barreirinhas, Ceará, Espirito Santo, Foz do Amazonas et Pelotas.

En mars 2017, Total et Petrobras ont signé des accords portant sur un ensemble d’actifs amont et aval au Brésil, concrétisant ainsi leur Alliance Stratégique annoncée en décembre 2016. Dans le cadre de cette Alliance Stratégique, Total détient une participation de 22,5% dans la concession de la zone Iara située sur le bloc BM-S-11A, ainsi qu’une participation de 45% et le rôle d’opérateur sur le bloc BM-S-9A dans la concession du champ de Lapa entré en production en décembre 2016 avec le FPSO Cidade de Caraguatatuba d’une capacité de production de 100 000 barils par jour. En outre, la coopération technique entre les deux sociétés sera renforcée, en particulier par l’évaluation conjointe du potentiel d’exploration sur les zones prometteuses au Brésil et par le développement de nouvelles technologies, en particulier dans l’offshore profond.

Actuellement, Petrobras et Total participent ensemble à 19 consortiums internationaux dans l’exploration et la production. Dans le cadre du premier contrat de partage de production du bassin pré-salifère de Santos au Brésil, les deux groupes sont partenaires dans le développement du gisement géant de Libra.

Dans le reste du monde, ils sont associés dans le champ de Chinook (Golfe du Mexique américain), les champs en eaux profondes d’Akpo et d'Egina (Nigeria), les champs de gaz de San Alberto et San Antonio/Itaú (Bolivie), ainsi que dans le gazoduc Bolivie-Brésil.

A propos de Total Eren
Créé en 2012, Total Eren est un groupe industriel et un acteur majeur du marché des énergies renouvelables. Producteur d’énergie indépendant, Total Eren détient et opère des centrales hydrauliques et éoliennes dont la production agrégée est de 950 MW. D’ici 2022, la société prévoit de porter sa capacité installée à 3 GW. Total détient une participation de 23% dans Total Eren.

Convaincu du potentiel significatif du Brésil en énergies renouvelables, Total Eren a ouvert une filiale à São Paulo en 2013. Aujourd’hui, la capacité brute installée de Total Eren dans le pays est de 140 MW opérés ou en construction.

À propos de Total
Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest