Boulogne-Billancourt, 13 décembre 2018 – Le Conseil d’administration s’est réuni sous la Présidence de Philippe Lagayette, administrateur référent et a débattu de son ordre du jour en séance ordinaire.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



A cette occasion, Claude Baland, Senior Advisor Ethique et Compliance, et Eric Le Grand, Directeur Ethique et Compliance, ont présenté au Conseil d’administration du Groupe Renault l’état d’avancement de la mission de vérification des éléments de rémunération du Président directeur général de Renault pour la période 2015-2018 dont ils ont été saisis le 23 novembre 2018. Ils ont conclu, de manière préliminaire, à la conformité des éléments de rémunération du Président-Directeur général de Renault et des conditions de leur approbation au regard des dispositions légales et des recommandations de l’AFEP-MEDEF.



Le Conseil d’administration de Renault a également pris connaissance d’une restitution, par les avocats de Renault, de la présentation qui leur a été faite par les avocats de Nissan de l’enquête qu’ils ont conduite chez Nissan.



Le Conseil d’administration a demandé aux avocats de Renault de poursuivre leur revue et analyse des informations fournies, en lien avec les avocats de Nissan et de leur faire rapidement un nouveau point sur la situation.



Par ailleurs, le Conseil d’administration a noté qu’à ce stade, il ne dispose pas d’informations portant sur les éléments de défense de Carlos Ghosn.



Compte tenu de ces éléments, le Conseil d’administration a décidé de maintenir le dispositif actuel de gouvernance arrêté lors du Conseil du 20 novembre 2018.



***



A propos du Groupe Renault

Constructeur automobile depuis 1898, le Groupe Renault est un groupe international présent dans 134 pays qui a vendu près de 3,76 millions de véhicules en 2017. Il réunit aujourd’hui plus de 180 000 collaborateurs, dispose de 36 sites de fabrication et 12 700 points de vente dans le monde. Pour répondre aux grands défis technologiques du futur et poursuivre sa stratégie de croissance rentable, le groupe s’appuie sur son développement à l’international. Il mise sur la complémentarité de ses cinq marques (Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA), le véhicule électrique et son alliance unique avec Nissan et Mitsubishi. Avec une écurie en Formule 1, Renault fait du sport automobile un vecteur d’innovation et de notoriété de la marque.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest