Les taux de prestine circulant dans le sang pourraient agir comme un biomarqueur de substitution lors des pertes auditives impliquant une perte de cellules ciliées externes (CCE)



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Montpellier, le 7 décembre, 2018 à 7h45 - Sensorion (FR0012596468 - ALSEN), société de biopharmaceutique au stade clinique, spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l'oreille interne, annonce aujourd'hui la publication d'un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l'Université du Connecticut (UConn Health).

Cet article porte sur la pertinence et l'intérêt clinique de l'usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d'audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Après une évaluation par ses pairs, l'article a été publié au sein de la revue scientifique mensuelle Hearing Research. Il démontre que la prestine, une protéine spécifique aux cellules ciliées externes, en circulation, pourrait se comporter comme un biomarqueur des dommages et de la mort des cellules ciliées sensorielles. En effet, les taux de prestine circulant dans le sang sont modifiés à la suite d'un traumatisme sonore dans des modèles précliniques de perte auditive aiguë neurosensorielle (SSNHL). Il existe une corrélation entre les changements de taux de prestine et la gravité de la blessure. En effet, une augmentation précoce du taux de prestine survenant rapidement après une exposition au bruit pourrait présager d'une perte auditive permanente.

« Ainsi, un biomarqueur circulant, spécifique aux cellules ciliées externes, pourrait avoir des applications dans les domaines de la recherche et de la clinique, telles que le développement de thérapies et le diagnostic précoce » a conclu le Dr. Kourosh Parham, Professeur et Directeur de recherche au Département d'Oto-Laryngologie d'UConn Health. « Ces résultats suggèrent qu'après une perte auditive aiguë, il existe un schéma temporel de changement des taux sériques de prestine, corrélé à la gravité de la perte auditive en question. Le niveau de prestine circulant pourrait agir en tant que biomarqueur de substitution dans le cadre des pertes auditives impliquant la mort de cellules ciliées externes ».

Détails de l'article

Kourosh Parham, Maheep Sohal, Mathieu Petremann, Charlotte Romanet, Audrey Broussy, Christophe Tran Van Ba et Jonas Dyhrfjeld-Johnsen: Noise-induced trauma produces a temporal pattern of change in blood levels of the outer hair cell biomarker prestin. Hearing Research. (2018). https://doi.org/10.1016/j.heares.2018.11.013.

A propos de Sensorion

Sensorion est une société biopharmaceutique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l'oreille interne telles que les surdités, les vertiges et les acouphènes. Deux produits sont en développement clinique de phase 2 : Séliforant (SENS-111) dans la vestibulopathie unilatérale aigüe et l'Arazasetron (SENS-401) dans la perte auditive aiguë neurosensorielle (SSNHL). Nous avons développé dans nos laboratoires une plateforme unique de R&D pour approfondir notre compréhension de la pathophysiologie et de l'étiologie des maladies de l'oreille interne. Cette approche nous permet de sélectionner les meilleures cibles thérapeutiques et mécanismes d'action appropriés pour nos candidats médicaments. Nous travaillons également sur l'identification de biomarqueurs afin d'améliorer le diagnostic et le traitement de ces maladies peu ou mal traitées. Notre plate-forme de R&D et notre portefeuille de candidats médicaments nous positionnent de manière unique pour améliorer de manière durable la qualité de vie des centaines de milliers de personnes souffrant de désordres de l'oreille interne; un besoin médical largement insatisfait dans le monde aujourd'hui. www.sensorion-pharma.com

L'université du Connecticut est l'une des 25 meilleures universités de recherche publique du pays et un chef de file dans les domaines de la génomique, des matériaux avancés, de la biologie cellulaire, de la recherche cardiovasculaire, de la fabrication d'additifs, des dispositifs biomédicaux, de la cybersécurité et de la nanotechnologie. UConn est l'institution phare de l'enseignement supérieur dans le Connecticut, UConn est une ressource importante pour le développement économique du Connecticut et se consacre à la création de collaborations avec l'industrie et les entrepreneurs. Avec plus de 3,6 milliards de dollars d'investissements dans l'état du Connecticut et de partenaires industriels, UConn forme des étudiants exceptionnels à effectuer des recherches de pointe et à développer des solutions innovantes pour le marché. https://uconn.edu/

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest