Une belle progression depuis 10 ans pour le secteur de la HealthTech en France



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La R&D, l'atout principal des sociétés du secteur avec 386 candidats-médicaments en développement dans notre panel

Des sociétés qui se professionnalisent, s'internationalisent et s'orientent de plus en plus vers des partenariats industriels

Un marché financier européen des HealthTech extrêmement dynamique avec 9 nouvelles IPO dont 8 françaises depuis 2017

Un soutien toujours important du secteur public

Paris, le 7 décembre 2018 - France Biotech, l'association des entrepreneurs de l'innovation en santé, (www.france-biotech.org), publie la seizième édition du « Panorama France HealthTech [i] », une étude de référence sur ce secteur crucial pour l'économie et la société française. 365 entreprises françaises comptabilisant un total de 9 438 collaborateurs ont participé à cette étude réalisée avec le soutien de :
« Toujours plus d'innovations !   La France dispose d'une incroyable vitalité en innovation dans les sciences de la vie et notre industrie est aujourd'hui à la convergence de nombreuses technologies dont les synergies permettent de donner naissance à une médecine plus efficace, plus préventive et centrée sur le patient. Faisons-en sorte que tous les acteurs de notre écosystème, start-up, pouvoirs publics, chercheurs et établissements de santé, travaillent ensemble pour bâtir cette médecine du futur au service des patients », explique Maryvonne Hiance, Présidente de France Biotech.

Portrait type de la HeathTech en France

« En comparaison avec le Panorama de 2008, c'est presque 200 entreprises supplémentaires qui ont participé à notre enquête cette année. La moitié des répondants de cette édition sont des acteurs des dispositifs médicaux, de l'Intelligence Artificielle, du diagnostic ou de la santé connectée. Ce panorama 2018 est clairement à l'image de notre écosystème français de la HealthTech : bouillonnant et multitechnologique... » ajoute Maryvonne Hiance, Présidente de France Biotech

La HealthTech en France c'est :

1 343 entreprises de dispositifs médicaux et diagnostics sur le territoire français ;
720 biotechs santé françaises, 73 biocleantechs françaises, 886 entreprises françaises spécialisées dans les dispositifs médicaux et diagnostics et 200 entreprises françaises en e-santé ;
Les 365 entreprises du panel ont leur siège social en France et réalisent des dépenses de R&D représentant au moins 15% de leurs charges totales ;
53% ont un effectif de 1 à 10 salariés ;
41% ont moins de 5 ans.
L'Ile-de-France est la région la plus dense avec 34% des entreprises participantes à cette étude dont 29 sociétés cotées. Les régions Auvergne Rhône-Alpes, Occitanie et PACA représentent ensemble 33% des entreprises. La Bretagne et les Pays de la Loire concentrent quant à elles, 15% de l'échantillon.

Des sociétés atteignant des stades de maturité mais qui peinent à croître
La moyenne des effectifs est de 26 salariés par entreprise. On remarque une faible augmentation des effectifs moyens (de 18 à 26 en 10 ans) mais un passage d'un modèle mono-produit à multiproduits.

Comme le souligne Maryvonne Hiance : « Notre filière gagne en maturité, il y a 10 ans, la majorité de nos entreprises était mono-produit alors qu'en 2018, le nombre moyen de produits par biotech est de 2,8 ».

Des sociétés qui se professionnalisent et s'internationalisent
Les partenariats industriels se font de plus en plus nombreux.

64% des entreprises ayant des filiales, les ont ouvertes à l'étranger contre 40% en 2008.
Les Etats-Unis apparaissent comme la destination privilégiée pour s'implanter.
Les partenariats industriels sont en hausse, ils passent de 25% en 2013 à 33% en 2018.

La R&D se poursuit avec succès
En 2018, 386 candidats-médicaments sont développés, alors qu'en 2008, ils n'étaient que 178.

Cette évolution majeure est sans surprise le fruit d'un fort investissement dans la R&D :

En 2017, 9 millions d'euros investis en moyenne par les biotech.
5 millions d'euros investis pour les autres répondants    
Maryvonne Hiance s'en félicite : « Ensemble, les biotech de notre panel comptabilisent 386 produits en développement, c'est-à-dire, beaucoup plus que les 233 produits actuellement en développement dans le pipeline des principaux acteurs de l'industrie pharmaceutique française (Sanofi, Ipsen, Servier, Pierre Fabre et le LFB...) »

La richesse des projets développés par les startups innovantes de la santé représente un relais de croissance essentiel pour les « big pharma » et biopharma en quête d'innovation et de renouvellement de leurs portefeuilles produits.

Utilisation des technologies d'Intelligence Artificielle et de Big Data
Au sein de l'échantillon, près d'1/3 des sociétés déclarent utiliser ou avoir utilisé des technologies d'Intelligence Artificielle ou de Big Data pour leurs activités, tandis que les 2/3 restants comptent les utiliser à l'avenir.

Pour Maryvonne Hiance c'est un axe de développement primordial : « Il serait dommage que les patients français ne profitent pas des progrès que permettront bientôt dans la santé l'Intelligence Artificielle et le Big Data ».

Les différents types de financement pour le secteur en France

2017 : la reprise du financement mondial
Après une année 2016 en demi-teinte, l'année 2017 marque la reprise du financement des HealthTech dans le monde. Les entreprises en sciences de la vie ont bénéficié d'une année exceptionnelle en matière de financement. Cette tendance s'explique notamment par l'intérêt soutenu des investisseurs dans les sociétés de technologies médicales, à l'heure où le numérique et la gestion des données patients révolutionnent le secteur.

Recherche de financements
- 71% des entreprises participantes sont en recherche de fonds et la moitié ont déclaré avoir des difficultés pour en lever, dont 1/3 des sociétés cotées.

- Pour 75%, le partenariat est le moyen de financement du futur.

Importance des financements sur les marchés boursiers
- Euronext est le 1er marché en Europe pour les sciences de la vie : 91 sociétés cotées, dont 68 sociétés françaises, pour une capitalisation boursière de près de 23 milliards d'euros.

- En 2018, plus de 60% du financement des sociétés HealthTech françaises proviennent des marchés financiers (français et américains).

- Depuis 2017 : 9 nouvelles HealthTech sont cotées sur Euronext.

- La place de Paris est la plus dynamique avec 8 nouvelles IPO depuis début 2017.

- La France est le deuxième pays en Europe à lever le plus de fonds avec plus de 3,6 milliards d'euros levés sur les 3 dernières années (VC et marchés financiers), derrière le Royaume-Uni (4 680 millions) et devant la Suisse (3 413 millions).

Fort soutien du secteur public pour les entreprises de la santé
Bpifrance apparait encore comme un partenaire fiable et solide :

- 480 M d'euros alloués à la santé en 2017.

- 187 M d'euros consacrés aux aides à l'innovation.

- 101 M d'euros à des investissements en fonds propres.

- 192 M d'euros investis dans des fonds Innovation.

Soutien public à la recherche et à l'innovation
-  Le CIR est de plus en plus utilisé par les entreprises : 93% des entreprises du panel en bénéficiaient en 2017 contre 60% en 2008.

-  Le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI) donne un véritable coup de pouce. Créé en 2004, il propose, durant 8 ans, un allègement des charges sociales et une exonération fiscale. Les critères d'éligibilité demeurent cependant limitants : seules 53% des entreprises peuvent en bénéficier.

À propos de France Biotech

Créée en 1997, France Biotech est l'association française qui regroupe les principales entreprises innovantes de la santé et leurs partenaires experts. France Biotech a pour mission première d'accompagner le développement de cette industrie en France en améliorant l'environnement fiscal, juridique, réglementaire et managérial de ces entreprises afin qu'elle soit reconnue comme industrie de pointe prioritaire. France Biotech a également la vocation de contribuer à hisser l'industrie française des technologies innovantes de la santé au rang de leader mondial. A l'origine du statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI), mis en place lors de la Loi de Finances de 2004, France Biotech milite pour que le secteur innovant de la santé représente une industrie performante a?? part entière. France Biotech est présidée par Maryvonne Hiance et compte plus de 200 membres. www.france-biotech.fr  

[i] L'ensemble des données présentées dans ce communiqué proviennent du « Panorama France HealthTech 2018 », exception faite des notes contraires


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest