Paris, le 26 novembre 2018 – China International Water & Electric Corp., filiale de China Three Gorges Corp., le constructeur de la plus grande centrale hydroélectrique au monde, a conclu avec la République de Guinée deux conventions de concession – l’une portant sur l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Kaléta et l’autre sur la construction et l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Souapiti ainsi que deux contrats d’achat d’électricité avec la société nationale Electricité de Guinée (EDG).




Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
La convention de concession de Kaléta d’une durée de 40 ans et celle de Souapiti de 25 ans ont été attribuées par le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique à deux sociétés de projet dont l’actionnariat est détenu pour chacune par China International Water & Electric Corp. et par l’Etat guinéen. Les revenus des deux concessionnaires proviendront de la vente d'électricité à EDG.

Dans le cadre du projet Souapiti, le gouvernement guinéen et la Banque d’exportation et d’importation de Chine (China EximBank) ont conclu une convention de prêt d’un montant de 1,175 milliard de dollars pour le financement du barrage hydroélectrique de Souapiti. Ce prêt sera rétrocédé à la société concessionnaire qui prendra en charge son remboursement au moyen des revenus tirés de la vente d’électricité à EDG.

Le prêt de la banque représente 85% du financement des travaux, les autres 15% étant fournis par les actionnaires de la société concessionnaire du projet Souapiti. Le montant des travaux du contrat de construction signé par China International Water & Electric Corp. pour exécuter les travaux a été fixé à 1,383 milliard de dollars.

Pour le gouvernement guinéen, ces projets visent à renforcer les infrastructures du pays et à favoriser le développement économique de la Guinée. La production d’énergie de la centrale de Souapiti prévue dans le contrat de construction de la centrale coïncidera avec la mise en service des projets d’intégration sous régionale dont les interconnexions des pays membres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG), l’interconnexion Côte d’Ivoire, Liberia, Sierra Leone et Guinée (CLSG), la construction de la ligne Linsan Fomi et la mise en place du Système d’Echange Electrique Ouest Africain (EEEOA).

China International Water & Electric Corp. était conseillé par Baker McKenzie avec une équipe menée par Richard Mugni, associé et responsable de la pratique Afrique du cabinet à Paris, Fabien Hecquet et Arslane Hatem, collaborateurs.

A propos de Baker McKenzie
Fondé en 1949, Baker McKenzie est un cabinet d’avocats d’affaires international regroupant plus de 5 000 avocats de premier plan et bénéficiant d’une expérience internationale implantés dans 77 villes de 46 pays. Paul Rawlinson est Président du Comité exécutif du Cabinet (www.bakermckenzie.com). A Paris, Baker & McKenzie A.A.R.P.I. compte 24 associés et 170 avocats et juristes spécialisés dans toutes les disciplines majeures du droit des affaires.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest