Le résultat net consolidé de CNP Assurances en 2002 est en progression de 8,1% par rapport au résultat récurrent 2001 et à 11,3% à périmètre et change constants. Sa valeur intrinsèque ou embedded value s'établit à 42 €/action démontrant une excellente résistance dans des marchés difficiles.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Résumé :

Dans un contexte de marché difficile, CNP Assurances montre encore en 2002 une très bonne résistance, qui se matérialise par l’atteinte d’objectifs de croissance de chiffre d’affaires et de résultat donnés en début d’année.
S’agissant de son activité, son chiffre d’affaires et ses encours ont  progressé plus vite  que le marché français de l’assurance de personnes.  Le résultat récurrent 2002 progresse conformément aux objectifs annoncés de près de 10%, soit 8,1% mais de 11,3% à périmètre et change constants. Enfin, malgré la baisse des marchés actions, les fondamentaux de l’entreprise démontrent leur solidité : son actif net réévalué  et sa valeur intrinsèque ne baissent que très légèrement (respectivement 34,8 et 42€ par action). Compte tenu de ces excellentes performances, il sera proposé à la prochaine Assemblée Générale un dividende hors avoir fiscal de 1,49 € par action en progression par rapport à celui de l’an dernier (1,39 € par action).

Chiffres clefs :

Résultat net consolidé (part du groupe) de 571,1 M€ (+ 8,1% par rapport au résultat récurrent 2001 et + 11,3% à périmètre constant).
Chiffre d’affaires consolidé : 18 361 M€ (+ 6,2% et + 5,3% à périmètre et change constants)
Provisions mathématiques au 31 décembre 2002 : 140,8 Md€ (+ 5,8% et + 7,3% en moyenne annuelle).
Actif net réévalué par action : 34,8 € au 31 décembre 2002 en hausse par rapport au 30 juin 2002 (34,6 €)
Valeur intrinsèque par action ou Embedded Value de l’entreprise : 42 €
Objectifs 2003 : sauf dégradation brutale de l’environnement, croissance de son chiffre d’affaires supérieure à celle du marché et stabilité du résultat récurrent à règles fiscales stables hors dotations liées à l’évolution des marchés.
I. Activité :

Comme annoncé dans un communiqué en date du 6 février 2003, le chiffre d’affaires consolidé du groupe CNP Assurances au 31 décembre 2002 s’établit à 18 361 M€,   en hausse de 6,2% par rapport au 31 décembre 2001 et de 5,3% à périmètre et change constants. Cette croissance est supérieure à celle du marché français de l’assurance de personnes qui s’établit d’après les dernières estimations de la FFSA à 94,8 Md€ en hausse de 1%.

II. Résultat

Au 31 décembre 2002, les provisions mathématiques s’élèvent à 140,8 Md€, soit une progression de 5,8% par rapport au 31 décembre 2001. En moyenne annuelle, la progression est de 7,3%.

Le résultat net consolidé (part du groupe) s’établit à 571,1 M€, soit une progression de 8,1% par rapport au résultat récurrent de 2001 (528,3 M€). L’écart par rapport à l’objectif de 10% s’explique par l’impact du vote en fin d’année 2002 de la loi de finances abaissant  de 15% à 10% le taux de l’avoir fiscal. A périmètre et change constants, le résultat s’établit à 587,9 M€, en hausse de 11,3%. La contribution au résultat de l’acquisition de Caixa Seguros est négative de 9,5 M€ en raison de la forte baisse en 2002 de la devise brésilienne sans laquelle l’objectif d’un impact neutre de cette acquisition dès 2002 aurait été atteint.

Par rapport au résultat net total part du groupe 2001 (584,3 M€), qui comportait une composante non récurrente de  56 M€, le résultat total 2002 apparaît en très légère baisse  (- 2,3%).
Les plus-values latentes ( 6,50 Md€ dont 785 M€ de moins-values actions) sont quasi stables par rapport au 30 juin 2002 (6,8Md€) et en baisse plus accentuée par rapport à la fin 2001 (9,66 Md€). Par rapport au 30 juin, la hausse des plus-values obligataires a quasiment compensé l’évolution sur le secteur actions.

III. Actif net réévalué

L’actif net réévalué (ANR) par action au 31 décembre 2002 est de 34,8 € en baisse de seulement 1,7% par rapport à l’ANR du 31 décembre 2001 (35,4 €), et supérieur à celui du 30 juin 2002 (34,6 € / action).

Cette évolution favorable s’explique par :

la revalorisation de la plus-value latente sur la participation dans Carivita cédée début 2003, portée à 0,4 € par action.
une bonne performance du portefeuille représentatif des fonds propres, moins pondéré en 2002 que le CAC 40 sur les secteurs ayant le plus baissé.
IV Embedded Value

Par ailleurs, le groupe CNP Assurances communique sa valeur intrinsèque (son Embedded Value) et la valeur d’une année de production (New Business) :

La valeur intrinsèque ou Embedded Value (EV) au 31.12.2002 s’élève à 5 784  M€, soit 42 € par action, en légère baisse par rapport à fin 2001 (43,5€). Cette bonne performance dans le contexte de l’année 2002 s’explique essentiellement par la résistance de l’ANR. Le calcul a été réalisé, comme pour les années précédentes à partir d’une analyse détaillée de l’ensemble des contrats, avec le cabinet d’actuaires B & W Deloitte qui a validé la méthode, utilisé et revu les calculs.
La valeur d’une année de production ou New Business représente pour 2002 107 M€ soit 0,77 € par action en légère baisse par rapport à sa valeur en 2001 (0,87€ par action). Hors Brésil, la valeur des affaires nouvelles s’élève à 83 M€, soit 0,60 € par action, stable sur un an (0,63 € / action).

V. Rendement sur fonds propres (ROE) par activité

Le rendement sur les fonds propres (ROE) en 2002 s’établit après dividende à 13,1% et 13,3% hors Brésil.

La décomposition du résultat net de 2002 hors Brésil par secteur d’activité fait apparaître les éléments suivants :

Sur le secteur de l’épargne, le résultat net 2002 représente 358,2 M€ soit un retour sur les fonds propres (ROE) de 12%. Pour la retraite, ces chiffres sont de 73,4 M€ et 14,5% de ROE. Enfin sur le secteur risque-prévoyance qui regroupe les activités prévoyance, couverture de prêts et garanties santé, le résultat net représente 149 M€ soit un ROE de 17%.

VI.  Marge de solvabilité

Le calcul de la marge de solvabilité  est présenté en normes européennes. Selon ces normes, le besoin de marge après dividende était couvert au 31 décembre 2002 à 221%, dont 107% par les seuls fonds propres et assimilés sans prise en compte des plus-values latentes.

Selon l’ancienne présentation, ces chiffres ressortent respectivement à 232% et 116%, très proches de ceux présentés au 30 juin 2002.

VII.  Dividende

Le dividende qui sera proposé à l’Assemblée Générale du 3 juin 2003 est de 1,49 € par action hors avoir fiscal, soit une progression de 7,2% par rapport à l’an dernier. Ce dividende correspond à un taux de distribution de 36% sur le résultat récurrent.

VIII. Objectifs et perspectives 2003

Hors l’incertitude d’une brutale dégradation de l’environnement économique et financier, CNP Assurances se donne un double objectif pour 2003 :

une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à celle du marché de l’assurance de personnes,
un maintien de son résultat récurrent à fiscalité constante et hors provisions complémentaires liées à l’évolution des marchés financiers.


Annexe


En M€ 31/12/2002
31/12/2001
Variation en %
A périmètre et change constants  en %

Chiffre d'affaires
18 360,5
17 290,0
+ 6,2%
+ 5,3

Résultat net part du groupe hors éléments non récurrents
571,1
528,3
+ 8,1
+ 11,3

Résultat net part du groupe
571,1
584,3
- 2,3
+ 0,6

Bénéfice par action en €
4,14
4,26
-2,8
-

Nombre d'actions
137 854 064
137 127 708
  
  




31/12/2002
31/12/2001
Variation en %

ANR par action
34,8
35,4
-1,7

Embedded Value par action
42
43,5
-3,5



Contact

Contact presse :
Edith Niel Bordenet
Tél : 01 42 18 86 51
E-mail : servicepresse@cnp.fr

Contact investisseurs et analystes :
Brigitte Molkhou
Tél : 01 42 18 77 27
E-mail : infofi@cnp.fr




Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest