Le profil d'innocuité positif du GKT831 a été confirmé sur 87 patients à 6 semaines et 41 patients ayant désormais terminé la période complète de traitement de 24 semaines



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Résultats préliminaires d'efficacité disponibles au début du mois de novembre 2018 et publication des résultats finaux au printemps 2019

Genkyotex (Euronext Paris & Bruxelles : FR00011790542 – GKTX), société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX (la « Société »), annonce aujourd’hui que la troisième réunion planifiée du comité indépendant de surveillance de la sécurité (Safety Monitoring Board – SMB) pour son étude de Phase 2 avec le GKT831 dans le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP) a eu lieu et que le comité y a recommandé la poursuite de l’étude sans modification du protocole actuel.

« Cette troisième réunion du SMB confirme le profil d'innocuité favorable du GKT831 chez les patients souffrant de CBP », déclare Philippe Wiesel, Directeur Médical de Genkyotex. « Cette réunion du SMB a permis d’évaluer les données de 110 patients auxquels était administré le GKT831 à 400mg une fois par jour, le GKT831 à 400mg deux fois par jour, ou un placebo. 87 patients examinés ont passé leur visite de la semaine 6, dont 69 et 41 patients avaient respectivement atteint les semaines 12 et 24. Nous attendons avec impatience les données préliminaires d'efficacité de cette étude, qui seront disponibles au début du mois de novembre. »

L’étude clinique de phase 2, d’une durée de 24 semaines, est réalisée en double aveugle et contrôle placebo et évalue la sécurité et l’efficacité du GKT831 chez des patients souffrant de CBP avec une réponse insuffisante à l’acide ursodésoxycholique (AUDC). Au total, 111 patients souffrant de CBP ont été recrutés et randomisés dans les trois bras de traitement : AUDC plus placebo ou AUDC plus une des deux doses de GKT831 (400 mg une fois par jour ou 400 mg deux fois par jour).

Genkyotex continue la préparation d’une extension ouverte (open label) de l’étude pour les patients terminant l’étude de Phase 2 en cours, le bon profil de sécurité observé à ce jour justifiant la poursuite du traitement avec le GKT831 au-delà des 24 semaines prévues initialement.


A propos de Genkyotex
Genkyotex est une société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, cotée sur les marchés réglementés d’Euronext Paris et Euronext Brussels. Leader des thérapies NOX, son approche thérapeutique unique est basée sur l’inhibition sélective des enzymes NOX qui amplifient de nombreux processus pathologiques comme les fibroses, l’inflammation, la perception de la douleur, l’évolution du cancer et la neurodégénérescence.

Genkyotex dispose d’une plateforme permettant d’identifier des petites molécules administrables par voie orale et capables d’inhiber de manière sélective des enzymes NOX spécifiques. Genkyotex développe un portefeuille de candidats médicaments représentant une nouvelle classe thérapeutique ciblant une ou plusieurs enzymes NOX. Son candidat médicament le plus avancé, le GKT831, un inhibiteur des enzymes NOX1 et 4, est évalué dans un essai clinique de phase 2 dans la cholangite biliaire primitive (CBP, une pathologie fibrotique orpheline) et dans un essai clinique de phase 2 initié par des investigateurs dans le diabète de type 1 et de néphropathie diabétique (DKD). Une subvention de 8,9 M$ du National Institutes of Health (NIH) des États-Unis a été accordée au professeur Victor Thannickal de l'Université de l'Alabama à Birmingham (UAB) pour financer un programme de recherche pluriannuel évaluant le rôle des enzymes NOX dans la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), une maladie pulmonaire chronique qui entraîne la fibrose des poumons. L'élément central du programme sera de mener un essai de phase 2 avec le GKT831 chez des patients atteints de FPI. Ce candidat pourrait également être actif dans d’autres indications fibrotiques. Le deuxième produit candidat de Genkyotex, le GKT771, est un inhibiteur de NOX1 ciblant plusieurs voies dans l’angiogenèse, la perception de la douleur et l’inflammation, actuellement en phase de tests précliniques.

Genkyotex dispose également d’une plate-forme polyvalente, Vaxiclase, particulièrement adaptée au développement d’immunothérapies. Un partenariat sur l'utilisation de Vaxiclase en tant qu'antigène en soi (GTL003) a été établi avec le Serum Institute of India Private Ltd (Serum Institute), le plus grand producteur de doses de vaccins au monde, pour le développement par le Serum Institute de vaccins de combinaison de cellules multivalentes contre plusieurs maladies infectieuses. Ce partenariat pourrait générer jusqu'à environ 150 M€ de recettes pour Genkyotex, avant redevances sur les ventes.

www.genkyotex.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest