Paris (France), le 18 octobre 2018 - 18h30 CEST - Onxeo SA (Euronext Paris, NASDAQ Copenhague : ONXEO FR0010095596), société de biotechnologie au stade clinique, spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l'ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, annonce aujourd'hui avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l'occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Ce sommet phare de l'industrie est l'occasion d'obtenir des informations exclusives sur les dernières innovations dans le domaine de la réponse aux cassures de l'ADN tumoral. La présence de groupes pharmaceutiques et d'instituts de recherche de premier plan témoigne de l'attractivité de ce domaine en pleine croissance.



Onxeo présentera un aperçu d'AsiDNA ™, un composé « first-in-class » ciblant les voies de réparation de l'ADN tumoral, au cours d'une session intitulée « Nouveaux développements en matière d'inhibiteurs de PARP et de nouvelles cibles de voies de DDR ».



Françoise Bono, Directrice scientifique d'Onxeo, a déclaré : « AsiDNA™ a montré des propriétés uniques en recherche translationnelle, notamment sa capacité à prévenir la résistance aux inhibiteurs de PARP et à potentialiser leur activité dans les cellules cancéreuses, indépendamment de leur statut de mutation génétique. Sa forte synergie avec des agents endommageant l'ADN, tels que les chimiothérapies et les inhibiteurs de PARP, pourrait également ouvrir la voie à de nouvelles options thérapeutiques dans les cancers difficiles à traiter. Nous sommes heureux d'avoir été choisis pour présenter à cet événement de référence aux côtés des acteurs les plus reconnus au monde dans le domaine de la réponse aux dommages de l'ADN. Il s'agit du forum idéal pour informer les experts de l'industrie, les scientifiques et les cliniciens des progrès récents réalisés dans le développement clinique d'AsiDNA™, une molécule hautement différenciée agissant en amont de multiples voies de réponse aux dommages de l'ADN. »



Session : Nouveaux développements dans les inhibiteurs de PARP et nouvelles cibles des voies de DDR

Date : mercredi 30 janvier 2019

Heure : 14h00

Lieu : Hôtel Revere Boston Common, 200 rue Stuart, Boston, MA 02116

Présentation d'Onxeo :

AsiDNA™, un oligonucléotide leurre first-in-class ciblant la réparation de l'ADN et tuer les cellules tumorales

AsiDNA™ est un inhibiteur global innovant de la réponse aux dommages de l'ADN, empêchant le recrutement sur le site de la lésion des enzymes impliqués dans la réparation des cassures simple (SSB) et double brin (DSB) de l'ADN.
AsiDNA™ est synergique avec les inhibiteurs de PARP, prévient et inverse la résistance acquise aux PARPi
Résultats récents de l'étude clinique de phase 1 d'AsiDNA™.




Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web du DNA Damage Response Therapeutics Summit.



À propos d'Onxeo

Onxeo (Euronext Paris, NASDAQ Copenhagen : ONXEO) est une société de biotechnologie au stade clinique qui développe des médicaments innovants en oncologie ciblant les fonctions de liaison de l'ADN tumoral par des mécanismes d'action uniques dans le domaine très recherché de la réponse aux dommages de l'ADN (DDR). La Société se concentre sur le développement de composés novateurs first-in-class ou disruptifs (internes, acquis ou sous licence) depuis la recherche translationnelle jusqu'à la preuve de concept clinique chez l'homme, un point d'inflexion créateur de valeur et attrayant pour de potentiels partenaires.

Onxeo développe AsiDNA™, un inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l'ADN hautement différencié, basé sur un mécanisme unique de leurre et d'agoniste agissant en amont de multiples voies de DDR. La recherche translationnelle a mis en évidence les propriétés uniques d'AsiDNA™ notamment sa capacité à s'opposer à et même à inverser la résistance tumorale aux inhibiteurs PARP quel que soit le statut de mutation génétique, et sa forte synergie avec d'autres agents endommageant l'ADN tumoral comme la chimiothérapie et les inhibiteurs de PARP. AsiDNA™ est actuellement évalué pour le traitement de tumeurs solides avancées par administration systémique (IV) dans le cadre de l'étude de phase I DRIIV-1 (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously).

AsiDNA™ représente le premier composé issu de platON™, la plate-forme d'oligonucléotides leurres d'Onxeo destinée à générer de nouveaux composés innovants et élargir le portefeuille de produits d'Onxeo.

Le portefeuille d'Onxeo comprend également belinostat, un inhibiteur d'HDAC (épigénétique). Belinostat dispose déjà d'une approbation conditionnelle de la FDA pour le traitement de 2ème ligne du lymphome à cellules T périphériques et est commercialisé aux États-Unis dans cette indication par Spectrum Pharmaceuticals, partenaire d'Onxeo, sous le nom Beleodaq® (belinostat par voie intraveineuse (IV)).



Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à Onxeo et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d'incertitudes, ainsi que d'autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de Onxeo diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Onxeo émet ce communiqué à la présente date et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres. Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de Onxeo et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section 5.5.1.4 « Facteurs de Risque » du document de référence 2017 déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 25 avril 2018 sous le numéro D.18-0389, qui est disponible sur les sites Internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.onxeo.com).

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest