En l'espace de trois mois, Wedou* engrange des premiers résultats très encourageants pour disrupter l'assurance emprunteur et surtout permettre aux 12 millions d'emprunteurs de prêts immobiliers concernés par la loi Bourquin** de diviser par deux le coût de leur assurance emprunteur.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
A raison de 1 000 simulations par mois, Wedou a permis à de nombreux particuliers de réaliser des économies de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers d'euros. Grâce à une large campagne d'information sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, LinkedIn et Twitter), Wedou est en train de créer une large communauté de personnes à la recherche d'économies substantielles, tout en bénéficiant de garanties identiques voire améliorées.
Dès le 1er septembre, Wedou va lancer eWedou, le premier ChatBot de l'assurance emprunteur en France, qui va permettre aux emprunteurs de connaître leur économie d'assurance directement sur Messenger, la messagerie de Facebook.
De plus, d'ici la fin de l'année, Wedou étudie la possibilité de lancer une ICO (levée de fonds  via l'émission d'actifs numériques échangeables conte des crypto-monnaies) afin de financer avec la blockchain toutes ses idées pour réinventer l'assurance de personnes en France et en Europe.
-----------------------------
* Wedou est une Insurtech spécialiste digital de l'assurance.
L'offre Wedou dans l'assurance emprunteur s'adresse principalement aux personnes de moins de 45 ans, ayant un prêt immobilier de moins de 6 ans, et ayant de 30 000 à 500 000 euros à rembourser.
-----------------------------
** La loi Bourquin, entrée en vigueur le 12 janvier 2018, permet à l'emprunteur de pouvoir changer d'assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire de son contrat. Cette loi complète la loi Hamon (entrée en vigueur en 2014, qui autorise les emprunteurs à changer d'assurance de prêt immobilier sous réserve d'opérer le changement dans les 12 mois suivant l'acceptation de la signature de l'offre de crédit immobilier, et ce, pour des garanties équivalentes au contrat originel), et la loi Lagarde (entrée en vigueur en 2010, qui a permis aux emprunteurs de choisir de prendre leur assurance-crédit dans un autre établissement que leur banque).

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest