DRONE VOLT, constructeur français aéronautique spécialisé en drones civils professionnels, annonce la signature d'un contrat avec le Département thaïlandais de contrôle de la pollution grâce à sa filiale AERIALTRONICS reprise et remise en état de marche en moins d'un an.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values


La pollution est devenue une menace sérieuse en Thaïlande, car elle nuit à la santé de la population, à la productivité des entreprises, et au tourisme qui contribue pour près de 20 % au PIB du pays.

Le département a choisi l'ALTURA ZENITH équipé de sa caméra PENSAR dotée d'intelligence artificielle, en combinaison avec le capteur chimique RAE Systems du géant américain HONEYWELL. Cette association technologique, une première, représente un atout majeur pour aider le pays à améliorer les mesures et les analyses de qualité de l'air. Elle pourrait constituer en outre un point de départ à l'ajout de solutions intelligentes qui seraient déployées à l'échelle nationale.

Ce contrat fait partie des 65 négociations annoncées en Mars 2018. Il vient s'ajouter notamment aux contrats avec l'armée française, avec une armée scandinave, et avec l'armée néerlandaise annoncés ces dernières semaines.

Olivier Gualdoni, PDG de DRONE VOLT, d'ajouter : « Ce contrat est hautement symbolique à 2 titres. D'une part, il permet au groupe DRONE VOLT d'être référencé par une nouvelle agence gouvernementale qui pourrait prochainement déployer cette solution à grande échelle. D'autre part, elle démontre la capacité de DRONE VOLT à intégrer des nouvelles équipes et la complémentarité des solutions qu'elle offre à ses clients ».



Prochain communiqué : résultats du 1er semestre 2018, semaine du 17 septembre 2018

Tous les communiqués de presse DRONE VOLT sont disponibles sur www.dronevolt.com / Investisseurs

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest