Carquefou, le 2 août 2018 – Sodastream, leader mondial de la gazéification à domicile, dévoile aujourd’hui ses résultats financiers trimestriels.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le chiffre d'affaires a augmenté de 31,3% et s’établit à 171,5 millions de dollars, contre 130,6 millions de dollars comparé au deuxième trimestre 2017. Il s’agit du trimestre le plus réussi de l’histoire de la société.

La France est un marché clé pour SodaStream, qui prévoit de déployer un plan ambitieux en lancement produits et investissements média.





De nouveaux chiffres records pour SodaStream au niveau mondial



SodaStream a réalisé de très bonnes performances concernant son chiffre d’affaires, son résultat opérationnel ainsi que son résultat net. Le bénéfice d’exploitation a connu une augmentation exceptionnelle de 89,1% pour s’établir à 31,8 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre 2017. Le bénéfice net connait également une très forte augmentation de 81,7% et atteint 26,1 millions de dollars.

L’Europe est une région particulièrement dynamique, avec une croissance de 32,9 % et s’établit désormais à 108,4 millions de dollars.

Ces performances sont dues à des initiatives sur les produits, la distribution et le marketing, qui continuent de propulser l’entreprise vers de nouveaux succès. Les ventes de machines à eau pétillante ont augmenté de 22% et représentent 1 million d’unités au deuxième trimestre. Les ventes de recharges de gaz ont augmenté de 17% pour atteindre un record historique de 9,7 millions d’unités vendues. Ces résultats soulignent les progrès fait en termes d’expansion et de pénétration des ménages et SodaStream est très bien positionné pour assurer une croissance continue. C’est aussi une excellente alternative aux bouteilles en plastique à usage unique, véritable danger pour l’environnement.



Avec la relance de la filiale France, déjà 60% de machines vendues en plus1 par les revendeurs Français



SodaStream est présent en France depuis 2008 et s’est d’abord implanté via son distributeur, OPM France. Suite au rachat de ce dernier en février 2018, l’entreprise est devenue « SodaStream France », une filiale à part entière. C’est un pari réussi pour SodaStream France, qui connaît depuis une croissance dynamique et qui a réalisé un très bon second trimestre.



Rüdiger Koppelmann, General Manager de SodaStream en France déclare à ce sujet : « la France a un énorme potentiel. En juin 2018, les revendeurs français de la marque ont vendu 60% de machines en plus, le double des ventes par rapport à juin 2017. »





Un plan de développement ambitieux pour le marché français



La France est un marché clé pour SodaStream. Historiquement, les Français ont une forte consommation d’eau en bouteille, avec 190 unités vendues par seconde. Cependant, les Français sont aujourd’hui à la recherche de façons de consommer plus durables. 64 % des personnes interrogées affirment qu'ils décident parfois ou souvent de ne pas acheter un produit alimentaire si son emballage leur semble nocif pour l'environnement2. C’est donc une véritable opportunité de développement de ce marché pour les années à venir.



En 2018, les investissements médias ont été supérieurs de 300% par rapport à 2017. Une dynamique qui se poursuit, puisqu’un vaste plan d’investissement est prévu pour poursuivre l’expansion de SodaStream France. Il aura pour but de soutenir les temps forts de commercialisation, à Noël et pour la Fête des Mères. De nombreuses nouveautés sont régulièrement lancées, avec dernièrement une nouvelle gamme de concentrés à l’été 2018 (les Mocktails3 Pina Colada, Pink Mojito et Spritz).



La marque prévoit de mettre en place une véritable stratégie de conquête des magasins de proximité. Pour ces points de vente, SodaStream possède de nombreux avantages. C’est un produit unique dans sa catégorie, dont les français sont de plus en plus friands. Par son modèle de recharge de gaz et la variété de ces concentrés, les consommateurs sont également fidélisés à l’univers de la marque et sont amenés à renouveler leur visite en magasin pour se réapprovisionner.



« SodaStream sera disponible dans plus de 500 nouveaux points de vente d’ici septembre 2018 (dont 150 à Paris) » annonce Rüdiger Koppelmann. Sur les objectifs de la marque, il déclare également : « d'ici à la fin de l'année nous ambitionnons de dépasser le numéro 1 Perrier et, à terme, de doubler notre chiffre d'affaires. »

[1] 60% de ventes en plus réalisées chez les revendeurs Français par rapport à juin 2017

[2] Etude pan-européenne Tetrapak, décembre 2017

[3] « Mocktail » : cocktail sans alcool

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest