Plus de 8 millions d'euros d'investissements



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Initiée au cours de l'été 2017, la modernisation des réseaux d'initiative publique de l'opérateur Altitude Infrastructure se poursuit et devrait se terminer comme prévue au cours du second semestre 2018.



Réalisée en partenariat avec des équipementiers de référence à l'échelle mondiale, elle vise à implanter une nouvelle génération d'équipements jusqu'aux Nœuds de Raccordement Optique (NRO) de chacun des réseaux très haut débit déployés et exploités par l'opérateur. Concrètement, il s'agit d'implémenter les dernières technologies de routage et de multiplexage sur fibre optique.



Les clients opérateurs des réseaux d'Altitude Infrastructure ainsi que les utilisateurs finaux seront les premiers bénéficiaires de cette opération. Celle-ci va permettre de renforcer sensiblement l'offre de services à destination des opérateurs, avec notamment un enrichissement des gammes à destination des professionnels. La qualité de service pour les utilisateurs finaux (fiabilité et disponibilité des réseaux) sera également optimisée. Enfin, la croissance importante du trafic transitant sur les réseaux très haut débit d'Altitude Infrastructure sera mieux absorbée (prévisions de triplement annuel du trafic, pendant au moins les 3 prochaines années).



Si les réseaux du Doubs (Doubs THD), de l'Alsace (Rosace) et de la Manche (Manche numérique) sont déjà migrés, l'été permettra de boucler les opérations en région Sud Provence Alpes Côté d'Azur (TPM THD, PACT Fibre et La Fibre 06). La rentrée sera consacrée aux agglomérations de Vannes et de Maizières-lès-Metz (Rev@ et Resoptic) ainsi qu'au département de l'Eure (Eurek@)



La programmation des travaux a été planifiée de façon à minimiser les impacts sur les clients, qu'ils soient opérateurs ou usagers finaux.



Au total, plus de 8 millions d'euros ont été investis dans cette opération d'envergure qui, à terme, aura mobilisé plus de 10.000 heures de travail au sein des équipes techniques d'Altitude Infrastructure,



« Cet investissement illustre notre conviction qu'il est nécessaire d'activer les réseaux pour stimuler la concurrence sur le très haut débit et continuer à innover par les services » explique David El Fassy, PDG d'Altitude Infrastructure.

A propos d'Altitude Infrastructure :

Altitude Infrastructure, filiale de la holding familiale Altitude créée par Jean-Paul Rivière en 1990, accompagne les collectivités depuis 2001 pour construire, développer, exploiter et commercialiser des réseaux de télécommunications alternatifs. Avec près de 3 millions de prises FTTH contractualisées, Altitude Infrastructure compte parmi les leaders français de l'aménagement numérique du territoire et est présent sur 22 RIP (réseaux d'initiative publique) : 9 départements de la région Grand Est (Départements des Ardennes, de l'Aube, de la Haute-Marne, de la Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, et des Vosges), 4 départements de la région SUD, Provence-Alpes-Côte.d'Azur (Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes), 3 départements de la région Occitanie (Aude, Haute-Garonne et Pyrénées-Orientales), 2 départements de la Région Normandie (Eure et Manche), le département du Doubs, les agglomérations de Vannes (Morbihan), de Maizières-les-Metz (Moselle) et la Métropole Toulon Provence Méditerranée (Var). En tant qu'opérateur d'opérateurs, il propose un catalogue de services ouvert à tous les opérateurs télécoms sur les réseaux déployés et est reconnu pour la neutralité de ses choix technologiques et la qualité de son exploitation. Plus d'informations : www.altitudeinfrastructure.fr

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest