Paris, 14 juin 2018 - Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aigüe des maladies thrombotiques, y compris l'accident vasculaire cérébral et l'embolie pulmonaire a, dans le cadre du développement de son premier candidat-médicament ACT017 qui vient de terminer avec succès une étude de phase 1 chez le volontaire sain, confié à Simbec-Orion la réalisation de sa première étude chez le patient, dans l'accident vasculaire cérébral ischémique aigu.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Cette étude clinique de phase 2 qui va inclure un premier groupe de 100 patients dans 8 pays européens, doit permettre d'affirmer la sécurité d'emploi d'ACT017 chez le patient tout en essayant d'apporter les preuves d'efficacité sur le plan vasculaire et sur l'issue neurologique de l'épisode aigu.



Cette étude randomisée sera conduite dans des centres experts susceptibles d'accueillir ce type de patient 24h/24 et 7j/7 en leur donnant le meilleur standard de traitement à savoir la thrombolyse intraveineuse et la thrombectomie.



C'est précisément ce standard de traitement qui servira de comparaison à ACT017 qui sera injecté en perfusion de 6 heures en sus des soins prévus pour le patient (« standard of care »).



L'étude débutera à l'automne et les soumissions du protocole aux autorités compétentes des pays concernés seront effectuées à partir du mois de juin.



Dr Gilles Avenard, CEO d'Acticor Biotech a commenté : « Cette étude est une étape clé pour nous car elle initie tout le développement clinique de notre candidat-médicament dans une indication sévère et fréquente en grand besoin de nouveaux traitements. Il était fondamental qu'elle soit menée avec des experts de renom et centres européens d'excellence. Nous avons sélectionné Simbec-Orion à la suite d'une large consultation sur la base de leur expérience internationale dans cette indication. Notre objectif est de confirmer l'intérêt de l'inhibition de la glycoprotéine plaquettaire GPVI chez des patients lors de la phase aigüe de l'ischémie. »



Fabrice Chartier, Group Chief Operating Officer de Simbec-Orion, a pour sa part commenté : « Nous sommes très honorés d'avoir été choisis par Acticor Biotech pour mener à bien cette étude essentielle. Nous apprécions le professionnalisme des équipes de R&D de la société et sommes confiants de la valeur de ce projet tout à fait innovant. C'est aussi un important challenge, car de telles études sont très qualifiées et requièrent une attention de tous les instants. C'est dans l'esprit de Simbec-Orion de chercher à relever de tels défis et d'être un partenaire de choix pour les sociétés d'innovation ».



À propos de Simbec-Orion

Le Groupe Simbec-Orion est une société de recherche clinique sous contrat (CRO) internationale full-service accompagnant les industries biotechnologiques et pharmaceutiques. Simbec-Orion couvre l'ensemble des activités du développement clinique de la Phase I à IV en offrant tous les services de recherche clinique notamment affaires règlementaires, opérations cliniques, pharmacovigilance, biométrie, rédaction scientifique et médicale, Assurance Qualité. Simbec-Orion dispose également de son propre laboratoire central et d'une pharmacie. Les activités de Simbec-Orion s'étendent en Europe, en Amérique du Nord et dans un grand nombre d'autres pays.

http://www.simbecorioncro.com/



À propos d'Acticor Biotech

Acticor Biotech est une société biotechnologique, spin-off de l'INSERM. La société développe ACT017, un candidat-médicament innovant «first-in-class» dans le traitement d'urgence des maladies thrombotiques comme l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) ischémique ou l'embolie pulmonaire. Le candidat-médicament actuellement en étude clinique est issu de la recherche menée à l'INSERM par le Dr Martine Jandrot-Perrus et à l'Université Paris-Sud par le Pr Philippe Billiald.  Pour plus d'informations : https://acticor-biotech.com/



À propos d'ACT017

Acticor Biotech développe ACT017, un fragment d'anticorps humanisé (Fab). Ce candidat-médicament est dirigé contre une nouvelle cible d'intérêt majeur, la glycoprotéine plaquettaire VI (GPVI) et inhibe son action. Des preuves de l'efficacité antithrombotique d'ACT017 et de l'innocuité de l'inhibition de GPVI, ont été établies à la fois ex vivo et in vivo. La cible est impliquée dans la croissance du thrombus, mais pas dans l'hémostase physiologique. Cela limite le risque hémorragique lié à son inhibition.

Pour plus d'informations : https://acticor-biotech.com/technology/

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest