Quantum Genomics (Euronext Growth - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce l'approbation du nom générique firibastat pour sa molécule QGC001.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L'Organisation Mondiale de la Santé a en effet approuvé la Dénomination Commune Internationale (DCI ou nom générique) firibastat[1] pour le principe actif développé par Quantum Genomics, connu jusqu'à présent sous les noms de code RB150 ou QGC001. Cette appellation, reconnue au niveau mondial, est conçue pour être utilisable sans ambiguïté par tous les professionnels de santé. Ce nom générique est particulièrement important pour identifier, prescrire et délivrer en toute sécurité les médicaments.

« C'est une étape classique dans le développement d'un médicament mais cela reste un symbole important et une marque de reconnaissance du caractère novateur de notre produit, » souligne Fabrice Balavoine, Directeur Recherche & Développement.

Le firibastat est actuellement en phase IIb d'essai clinique dans le domaine de l'hypertension artérielle. Le candidat médicament cible le système-rénine-angiotensine, directement au niveau cérébral, et, grâce à un triple mécanisme d'action, permet d'agir pour la première fois en monothérapie simultanément sur les vaisseaux, le cœur et le rein. Le firibastat offre ainsi des perspectives prometteuses dans le traitement de l'hypertension artérielle mais aussi dans celui de l'insuffisance cardiaque pour lequel une étude de phase IIb sera lancée au dernier trimestre 2018 et dont le design sera communiqué le 26 juin.

A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments cardiovasculaires, fondée sur le mécanisme d'inhibition de l'Aminopeptidase A cérébrale (Brain Aminopeptidase A Inhibition ou BAPAI). Seule société au monde à poursuivre cette approche innovante ciblant directement le cerveau, elle s'appuie sur plus de vingt années de travaux en recherche fondamentale et clinique dans les plus grands centres français (INSERM, CNRS, Collège de France, Université Paris-Descartes). Quantum Genomics a ainsi pour objectif de développer des traitements innovants de l'hypertension artérielle compliquée voire résistante (environ 30% des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement), et de l'insuffisance cardiaque (un patient sur deux diagnostiqué meurt dans les cinq ans).

Basée à Paris et New York, la société est cotée sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011648971 - ALQGC) et inscrite sur le marché américain OTCQX (symbole : QNNTF).

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest