Paris, le 14 mars 2018 – Le Conseil d’Administration de Capgemini SE réuni le 13 mars 2018 sous la présidence de M. Paul Hermelin, Président-directeur général, a délibéré, sur le rapport de M. Pierre Pringuet, président du Comité Ethique et Gouvernance du Conseil et Administrateur Référent, de l’évolution de sa composition alors que sept mandats d’administrateurs arrivent à échéance à la prochaine Assemblée Générale des actionnaires du 23 mai 2018.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Conformément aux annonces effectuées en octobre 2017, le Conseil a décidé de proposer le renouvellement du mandat d’administrateur de M. Paul Hermelin pour une durée de quatre ans et a exprimé l’intention de confirmer M. Paul Hermelin dans ses fonctions de Président du Conseil d’Administration et de Directeur Général en cas de renouvellement de son mandat par l’Assemblée Générale.

Ce renouvellement s’inscrit dans le cadre d’une succession managériale dont la préparation est engagée avec le soutien du Conseil d’Administration depuis fin 2016. M. Hermelin avait indiqué en mai 2017 souhaiter continuer à exercer les fonctions de Président-directeur général pour une durée correspondant environ à un demi mandat ; il a précisé au Conseil qu’il renoncerait alors à la fonction de Directeur général tout en continuant à assurer la Présidence. Il est rappelé que, dans le cadre de cette transition, il a proposé et fait adopter la nomination de deux Directeurs généraux délégués le 11 octobre 2017.

Le Conseil a par ailleurs souhaité combiner l’effort de renouvellement, de féminisation et de diversification des profils engagé depuis plusieurs années avec un effectif réduit pour renforcer cohésion, collégialité et efficacité de ses délibérations.

Le Conseil a ainsi décidé de proposer le renouvellement pour une durée de quatre ans des mandats de Mme Laurence Dors, présidente du Comité des Rémunérations et de M. Xavier Musca, président du Comité d’Audit et des Risques, tous deux administrateurs indépendants.

Le Conseil d’Administration propose également la nomination de M. Frédéric Oudéa en qualité de membre du Conseil d’Administration pour un mandat d’une durée de quatre ans. Directeur général de Société Générale, M. Oudéa apportera au Conseil son expérience de dirigeant d’un groupe bancaire de premier plan au développement international ambitieux et particulièrement innovant en matière digitale. Le Conseil a indiqué considérer M. Oudéa comme indépendant au regard des critères du Code AFEP-MEDEF auquel la Société se réfère. Le Conseil d’Administration a remercié chaleureusement Mme Caroline Watteeuw-Carlisle et MM. Yann Delabrière, Phil Laskawy et Bruno Roger qui par leurs contributions aux travaux du Conseil et de ses comités ont accompagné les différentes phases de développement du Groupe tout au long de leurs mandats respectifs.

Dans l’hypothèse de l’approbation de ces résolutions par l’Assemblée Générale du 23 mai 2018, la composition du Conseil d’Administration passerait ainsi de 16 à 13 administrateurs, dont 80% d’indépendants1 et 45% de femmes2, avec une moyenne d’âge rajeunie à 59 ans.

À propos de Capgemini
Capgemini est un leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation numérique. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Pour Capgemini, ce sont les hommes et les femmes qui donnent toute sa valeur à la technologie. Résolument multiculturel, le Groupe compte 200 000 collaborateurs présents dans plus de 40 pays. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 12,8 milliards d'euros en 2017. Plus d’informations sur www.capgemini.com. People matter, results count.

1 Les administrateurs représentant les salariés et les salariés actionnaires ne sont pas pris en compte pour le calcul de ce pourcentage, conformément aux dispositions du Code AFEP-MEDEF.
2 Les deux administrateurs représentant les salariés ne sont pas pris en compte pour le calcul de ce pourcentage, conformément aux dispositions de l’article L.225-27 du Code de Commerce.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest