Le gouvernement a annoncé avoir récolté en 2005, 204,9 millions d'euros à travers les 1.000 radars disséminés sur le territoire français. Le cap des 1.500 radars a été annoncé et à n'en point douter cela augmentera le nombre d'amendes. En 2004, "seulement" 106 millions d'euros avaient été récoltés. Cette nouvelle manne attise autant les appétits des gouvernants que les critiques de certaines associations d'automobilistes.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Depuis leur mise en place, le maillage des radars s'étend désormais à la France entière. Les autoroutes et les routes à fort passage ne sont plus seulement ciblées et la plupart des routes accidentogènes ont leur radar. Ces derniers ont leur détracteur. Ils sont même parfois la cible de groupes terroristes. Toutefois, il semble avoir permis de diminuer le nombre de morts sur les routes françaises, et améliorer le financement de certains projets, et par extension le budget de l'Etat. Découvrez ci-dessous les principales comparaisons.

Les radars automatiques, une manne financière



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest