Paris, le 5 février 2018 – Baker McKenzie lance à Paris le tout premier hackathon réalisé par un cabinet d'avocats d'affaires international, en partenariat avec 42 et Schoolab. Cet événement, prévu les 9 et 10 février prochain, est une compétition réunissant des équipes pluridisciplinaires dont la mission sera de développer des prototypes en un temps record.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Exercice très prisé par les startups, et par certains grands groupes comme AXA, IBM ou la SNCF qui en ont déjà réalisé, le hackathon s’inscrit dans le programme d’innovation de Baker McKenzie qui vise à repenser la façon dont le grand cabinet répond aux enjeux digitaux de ses clients.

42 prodigue la première formation en informatique entièrement gratuite en France. Sa pédagogie est basée sur le principe du peer-to-peer learning, un fonctionnement participatif qui permet aux étudiants de libérer toute leur créativité grâce à l’apprentissage par projets et le travail en groupes. L’école a été fondée par Florian Bucher, Xavier Niel, Nicolas Sadirac et Kwame Yamgnane en 2013 alors que l’industrie du numérique manquait de développeurs informatiques en France. Son ambition est de former en grand nombre les meilleurs talents numériques de demain.

Schoolab est un studio d’innovation de 1800m2 qui rassemble étudiants, startups et grandes entreprises. Schoolab met en place des programmes innovants d'éducation et d'accélération, qui permettent à des équipes multidisciplinaires de concevoir des innovations pour des entreprises ou de monter leurs propres projets de startup, en France ou à l'international. Depuis 2005, l'équipe de Schoolab a permis le développement de plus de 330 projets et startups. Ils forment une communauté de plus de 2500 entrepreneurs et 35 000 000 de clients leur font confiance en utilisant chaque année les produits ou services co-conçus avec Schoolab.

Pendant ces deux jours de hackathon intensifs, avocats et employés se mobiliseront afin de concevoir, en collaboration avec des étudiants de 42, Assas, ESSEC, HEC, Centrale Supélec et Strate école de design, des projets novateurs qui façonneront le cabinet d'avocats de demain. Véritable accélérateur de la stratégie de Baker McKenzie, ce hackathon aura pour objectif de faire émerger des projets concrets à destination de ses clients. Un certain nombre d'entre eux participera d'ailleurs à ce hackathon.

Un tel événement est non seulement une première pour le cabinet, mais aussi l'occasion pour les associés et collaborateurs de sortir de leur cadre de travail habituel en expérimentant de nouvelles pratiques.

Arnaud Cabanes, Managing Partner du bureau de Paris partage son enthousiasme : « Ce hackathon est une occasion formidable de travailler avec des talents aux profils divers : ingénieurs, codeurs, informaticiens, managers, spécialistes du marketing, salariés des services du cabinet et avocats. C'est aussi l'opportunité rêvée pour nos associés et nos collaborateurs de faire l'expérience inédite d'un travail d'intelligence collective et plurisdisciplinaire. Je suis convaincu que cet événement permettra de répondre encore mieux aux enjeux de nos clients en collant à leurs besoins et d'accélérer notre croissance. »

Grâce à cette initiative, Baker McKenzie franchira une étape majeure dans son programme d’innovation, confirmant ainsi sa capacité à être à la pointe des évolutions technologiques dans les métiers du droit.

A propos de Baker McKenzie
Fondé en 1949, Baker McKenzie est un cabinet d’avocats d’affaires international regroupant plus de 5 000 avocats de premier plan et bénéficiant d’une expérience internationale implantés dans 77 villes de 47 pays. Paul Rawlinson est Président du Comité exécutif du Cabinet (www.bakermckenzie.com). A Paris, Baker & McKenzie A.A.R.P.I. compte 26 associés et 170 avocats et juristes spécialisés dans toutes les disciplines majeures du droit des affaires.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest