Altran entreprend une nouvelle étape de l’acquisition d’Aricent avec le lancement de la syndication d’un prêt à terme senior assorti de sûretés (« Senior Secured Term Loan B ») d’un montant équivalent à 2 125 millions d’euros, initialement garanti par Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, Goldman Sachs International et Morgan Stanley & Co. Le financement sera composé d’une tranche en euros et d’une tranche en dollars.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Ce prêt à terme senior assorti de sûretés, ainsi qu’un crédit-relais d’un montant de 250 millions d’euros seront utilisés pour le paiement du prix d’acquisition et pour le remboursement anticipé d’une partie de la dette à moyen et long terme du Groupe.



Il est rappelé que l’Assemblée Générale Extraordinaire convoquée pour autoriser l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant maximal de 750 millions d’euros se tiendra le 26 janvier 2018 à 14h30, au siège d’Altran à Neuilly-sur-Seine. Sous réserve de l’autorisation des actionnaires et des conditions de marché, la réalisation de l’augmentation de capital sera alors décidée et son produit net sera affecté au remboursement d’une partie du prêt à terme senior assorti de sûretés et à celui du crédit-relais.



A l’issue de la syndication de la dette et de l’augmentation de capital, si cette dernière est réalisée, la dette nette d’Altran sera de 1,4 milliard d’euros, permettant de constater un ratio d’endettement net de 3,2x sur la base de l’EBITDA pro-forma ajusté de 449 millions d’euros au 30 septembre 2017. Les détails du calcul de l’EBITDA pro-forma ajusté au 30 septembre 2017 sont inclus en annexe. Altran a pour objectif d’atteindre un ratio d’endettement net inférieur à 2,5 dans un délai de deux ans suivant la réalisation de l’acquisition.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest