Dans le cadre des Assises Nationales de la Mobilité, Trainline participe activement aux travaux de l’atelier “Mobilités plus intermodales”. L’entreprise a apporté sa contribution sur trois sujets majeurs afin de permettre au ferroviaire de mieux s’articuler avec les autres modes de transport : la billettique, l’ouverture des données de transport et le statut légal des plateformes de distribution en ligne



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Paris, France, 30 novembre 2017 – Trainline, le leader indépendant en Europe de la vente de billets de train en ligne et sur application mobile, dévoile les grandes lignes de sa contribution aux débats menés dans le cadre de l’atelier “Mobilités plus intermodales” des Assises de la Mobilité, qui se clôturent aujourd’hui. La contribution de Trainline à cet atelier a porté sur trois thématiques : l’information, la billettique et la distribution en ligne.

“Une des clés pour améliorer l’intermodalité est de soutenir les acteurs numériques qui rendent plus lisibles et accessibles les offres de mobilité et en particulier s’agissant le mode ferroviaire”, déclare Jean-Gabriel Audebert-Lasrochas, Directeur des affaires publiques France chez Trainline. “Trainline innove en permanence pour offrir aux voyageurs l’expérience de voyage la plus simple et la plus agréable possible. Mais pour poursuivre sur cette voie, nous avons besoin d’un écosystème plus adapté.”

La question du billet unique : les spécificités du mode ferroviaire
Actuellement, la protection juridique accordée par le Règlement européen sur les droits des voyageurs ferroviaires en cas de correspondance manquée (qui leur octroie le droit de prendre le train suivant) ne concerne que les titulaires d’un « billet unique », qui se définit comme un billet de bout en bout, associant une multiplicité d’opérateurs ferroviaires sous un unique contrat de transport.

Dans les faits, s’agissant des voyages en train impliquant une multiplicité d’opérateurs, la solution du billet unique est extrêmement peu usitée, contrairement à celle du panier numérique unique (regroupant plusieurs contrats de transport) qui est de loin la plus utilisée en France et en Europe. Outre la simplicité apportée aux voyageurs, cette solution permet un accès à toutes les offres de façon totalement transparente et aux meilleurs prix.

Or, comme ces modes de distribution regroupent plusieurs contrats pour un voyage unique, ils ne bénéficient pas de la protection accordée par le Règlement européen. Trainline prône une évolution du Règlement européen, qui étendrait la protection du droit des voyageurs ferroviaires aux titulaires d’un panier numérique unique regroupant plusieurs contrats de transport, au même titre que les détenteurs d’un billet unique. Cette protection renforcerait l’attractivité du mode ferroviaire (plus souple et fluide) et par conséquent son insertion dans une politique de mobilité plus intermodale.

Création d’un open transport data
Une politique ambitieuse d’ouverture des données de transport serait un autre levier pour permettre aux acteurs numériques d’innover au service d’une mobilité plus intermodale. Trainline souligne les bienfaits d’une ouverture réelle des données brutes des transporteurs, pour favoriser l’information et les innovations afin de mieux répondre aux besoins quotidiens de mobilité, telles que :

Les horaires théoriques et leur mise à jour en fonction des perturbations connues en amont
Une API d’itinéraire (que les utilisateurs externes pourraient interroger au sujet d’une route et d’une heure pour obtenir un résultat)
Une API temps réel (comprenant heures d’arrivée théorique, quais, position des trains)
L’historique en temps réel (permettant de connaître les retards et annulations passées pour effectuer des prédictions).

Ainsi, selon Trainline, inventer les mobilités de demain plus propres, connectées et plus intermodales requiert que les autorités organisatrices des transports (AOT) et les opérateurs de transports ouvrent les données qui servent à alimenter leur propre centrale de mobilité ou leur propre moteur d’itinéraire, et qu’un organisme spécifique indépendant unique soit chargé d’agréger l’ensemble de ces données afin de les distribuer en toute équité et transparence.

Enfin, Trainline souligne le manque de qualité des données relatives aux liaisons ferroviaires et routières interdépartementales et régionales, uniquement disponibles via des plateformes régionales ou sous la forme de fiches horaires PDF, ce qui en restreint l’accès et a pour conséquence une sous exploitation de ces liaisons ferroviaires.

Une régulation adaptée aux plateformes de distribution en ligne pour favoriser l’insertion du mode ferroviaire dans l’intermodalité
Trainline milite pour la mise en place d’un cadre juste et vertueux pour les plateformes de distribution en ligne indépendantes, qui leur garantisse une sécurité juridique vis-à-vis des opérateurs ferroviaires, dont elles ne devraient pas endosser la part de responsabilité, et qui leur garantisse également une sécurité juridique vis-à-vis des plateformes dépendantes des opérateurs, en assurant une concurrence loyale entre elles via une stricte égalité de traitement commercial et technique, dans les relations avec l’opérateur, sous le contrôle d’un tiers indépendant.

Ainsi, les plateformes de distribution en ligne indépendantes doivent bénéficier d’un cadre clair, lisible, intelligible, stable et surtout viable pour favoriser l’innovation et l’investissement dans les futurs développements technologiques afin de faciliter la mobilité ferroviaire et sa coordination avec les autres modes de transport.

À propos de Trainline
Trainline est le leader indépendant européen de la vente de billets de train et de bus. En combinant les offres de plus de 110 transporteurs de train et de bus dans 24 pays d’Europe, nous offrons à nos clients des millions d’options de voyage. Notre vocation est de proposer un guichet unique pour tous les voyages en train et en bus, et de développer des innovations permettant à nos clients de réserver leurs billets au meilleur prix disponible sur la plateforme, et d’obtenir les informations de leur voyage en temps réel.
Plus d’informations sur www.trainline.fr

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest