La kinase ALK1 est une cible impliquée dans le mécanisme d’angiogenèse avec des applications prometteuses dans le traitement des cancers



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Le programme a identifié des molécules inhibitrices avec une grande spécificité et des résultats cellulaires prometteurs permettant un passage en phase de Lead Optimization

Dijon, France, le 15 novembre 2017 - ONCODESIGN (FR0011766229 - ALONC), groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, annonce avoir obtenu des résultats positifs permettant d’avancer le programme pour la découverte d’inhibiteurs de la kinase ALK1 en phase d’optimisation (« Lead Optimisation »).

« En fin de phase de Lead Optimization et si les résultats obtenus sont concluants, un candidat médicament sera alors sélectionné pour entrer en phase préclinique puis en développement clinique, » commente Jan Hoflack, Directeur Scientifique et Directeur des Opérations d’Oncodesign. « Aujourd’hui, pas moins de 12 programmes figurent dans notre portefeuille préclinique, et ALK1 rejoint nos programmes les plus avancés. Avec ce programme, nous ambitionnons un médicament « Best in Class » qui aura de plus le potentiel d’être en synergie avec d’autres approches anti-angiogéniques qui représentent aujourd’hui un marché de plus de 10 milliards de dollars. L’intégration de l’expertise en Drug Discovery du centre de recherches François Hyafil à Paris-Saclay nous a permis de fortement accélérer nos programmes les plus prometteurs, et ALK1 est le premier exemple d’un projet qui bénéficie de cette nouvelle expertise pour franchir avec succès une étape importante dans son développement. »

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest