Paris, le 5 octobre 2017 - Groupama, acteur mutualiste, révèle les conclusions d'une étude IPSOS sur la mobilité des périurbains. Assureur de « la vraie vie » des Français, le groupe s'est intéressé aux périurbains, qui représentent un Français sur quatre aujourd'hui, et à cet aspect très concret de leur vie quotidienne : les transports. Les résultats sont sans appel, la voiture reste un incontournable de la vie périurbaine.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Courses, travail, sorties… La voiture reste le moyen de transport privilégié des périurbains
Alors que les pouvoirs publics et les grandes métropoles s'investissent dans la lutte contre les nuisances occasionnées par les voitures, les périurbains sont pris entre deux feux : nécessité de réduire l'utilisation de la voiture et impératif de déplacement – ces habitants hors agglomération ont tranché : 97% conduisent régulièrement leur voiture personnelle et ce, dans tous les aspects de leur vie quotidienne : courses (97%), trajet vers le lieu de travail (93%) ou l'école des enfants (76%).

Loin de s'agir d'un simple engouement pour ce moyen de transport, c'est la faiblesse du maillage du réseau des transports en commun qui est pointée du doigt : destinations mal desservies pour certains (53%), fréquences de passage trop faibles pour d'autres (22%), les transports en commun restent encore aujourd'hui mal dimensionnés aux espaces périurbains.

Incontournable des déplacements, 99% des foyers disposent d'au moins une voiture. Indispensable, le véhicule principal est logiquement et majoritairement assuré tous risques (75%). Il existe en effet une réelle appréhension sur l'impossibilité de se déplacer : 69% choisissent une garantie leur permettant de se faire dépanner en bas de chez eux ; 65% souhaitent disposer d'un véhicule de remplacement en cas de réparation.

Des transports synonymes de retard et de stress pour les périurbains se rendant au travail
Quel que soit le mode de transport utilisé, les périurbains passent une bonne partie de leur journée dans les transports : 1h15 en moyenne pour ceux utilisant les transports en commun, 53 minutes pour ceux privilégiant la voiture. Un temps qui augmente encore quand on s'intéresse aux Franciliens : 1h26 en transport en commun, 1h25 en voiture.

Et les imprévus sont fréquents : seul 14% des périurbains affirment ne jamais rencontrer d'accidents, d'embouteillages, de retards… Plus le trajet est long, plus ces imprévus sont courants, occasionnant dans le même temps stress et retard pour se rendre sur leur lieu de travail.  47% des périurbains font régulièrement face à de tels incidents, principalement dans les transports en commun sur rail (82%), sur route (75%) ou en voiture (46%).

Les nouvelles pratiques de mobilité marginales dans les zones périurbaines
28% des périurbains ont modifié leurs habitudes de transport pour se rendre au travail, principalement ceux ayant emménagé dans une commune depuis moins de 5 ans. Et loin des idées reçues, c'est à la voiture que profite ces changements ! Modes de transport doux (vélo, marche à pied) et transport en commun semblent relégués au second rang, moins faciles à pratiquer qu'en ville.

Si de nouvelles pratiques de mobilité émergent, elles rencontrent un succès plus lent en zone périurbaine. Le covoiturage compte aujourd'hui près de 20% d'adeptes réguliers, bien loin devant l'autopartage, très peu utilisé. Parmi les causes de rejet : le manque de flexibilité (76%), la crainte de voyager avec des inconnus (27%) ou encore le risque de tomber sur un mauvais conducteur (13%). Les outils numériques d'aide à la conduite sont davantage plébiscités. Plus du tiers des périurbains reconnaissent y être assidus, le GPS en tête, suivi par les applications signalant des embouteillages ou encore des sites permettant de définir le trajet le plus sûr.


Sondage réalisé par IPSOS pour Groupama
Etude réalisée du 3 au 14 juillet 2017 sur un échantillon de 1002 périurbains âgés de 25 à 65 ans et selon la méthode des quotas appliquée au sexe, à l'âge, à la profession et à la région. Les périurbains sont les Français qui vivent dans des agglomérations situées "en couronne" de grands centres urbains.
Infographie téléchargeable sur ce lien :
www.groupama.fr/nos-guides-et-publications/enquete-periurbains-mobilite

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest