Steve Ballmer est emblématique de l'ère Microsoft, même s'il n'était pas ou peu connu du grand public avant sa prise du pouvoir au sein du leader des logiciels.



Né le 28 mars 1956 à Détroit, aux Etats-Unis, Steve Ballmer est féru d'études. Ainsi il obtiendra une licence de mathématiques et de Sciences Economiques à l'Université de Havard. C'est d'ailleurs lors de ses études qu'il rencontrera Bill Gates.

Sa carrière débute au sein du lessivier Procter & Gamble. Il y exerce la profession de Chef de produit adjoint pendant deux années. Mais après avoir obtenu son MBA à l'Université de Stanford en 1980, il intègre le groupe Microsoft où il fera l'essentiel de sa carrière. William Henry Gates dit Bill Gates l'a débauché. Il a besoin d'hommes comme Steve Ballmer pour développer la société qu'il a créé 5 années plus tôt. En Juillet 1998, Steve Ballmer devient président de Microsoft, mais Bill Gates conserve la tête du groupe. Toutefois, le 13 janvier 2000, il obtient le Saint Graal de tout entrepreneur, à savoir le statut de PDG du n°1 mondial des logiciels. Bill Gates souhaite prendre du recul et s'investir dans des activités philanthropiques. Les tensions se font sentir entre Steve Ballmer et Bill Gates qui ont de légères différences stratégiques pour le groupe. Mais Steve Ballmer réorganise le groupe en profondeur et défend Microsoft contre les différentes plaintes. En effet, Microsoft fait l'objet de nombreuses plaintes pour abus de position dominante. Son navigateur, Internet Explorer, est ainsi très sévèrement critiqué. Steve Ballmer est aussi l'instigateur de la X Box 360, console de jeux vidéos. Il s'est fait aussi connaître pour ses violentes attaques contre Linux, un système d'exploitation libre qui pour lui est dangereux de part cette liberté.

Steve Ballmer est désormais reconnu comme le leader de Microsoft et Bill Gates se consacre désormais plus à sa fondation qu'au groupe qu'il a confondé.