Son nom n'est pas connu du grand public mais son passage à la tête de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris n'est pas passé inaperçu. Rose-Marie Van Lerberghe est une femme surdiplômée. Ecole Normale Supérieure, Institut d'Etudes Politiques, Agrégation de philosophie, Formation Advanced Management à l'INSEAD ou encore l'ENA et une licence d'Histoire. Rose-Marie Van Lerberghe s'est donnée tous les moyens intellectuels pour suivre une grande carrière.



Sa carrière débute à l'Inspection Générale des Affaires Sociales de 1976 à 1979. Jusqu'en 1986, elle se forme ainsi auprès des cabinets ministériels de la Santé et de la Sécurité Sociale, et du Travail. Mais en 1986, les sirènes du privé l'appellent et elle intègre le groupe verrier et alimentaire BSN. Elle multiplie les postes aux directions générales jusqu'à devenir Directrice Générale des Verreries de Masnières (1990-92), puis de l'Alsacienne (1992-93) puis des Ressources Humaines de 1993 à 1996. BSN est entre-temps devenu le groupe alimentaire Danone.

Rose-Marie Van Lerberghe retrouve les salons feutrés lors d'un passage auprès du Ministère du Travail et des Affaires Sociales de 1996 à 1998. De 2000 à 2002, elle fait un passage dans la direction générale d'Altedia, mais en décembre 2002, elle est nommée Directrice Générale de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris. Quelques années plus tard, Rose-Marie Van Lerberghe devient président de Korian, un spécialiste des résidences médicalisées, né de la fusion entre Suren et Medidep. Korian signifie Cœur en langage Esperanto.