Ce nom ne vous dit peut être rien mais cet homme dirige l'une des sociétés du CAC 40, l'un des géants mondiaux de son secteur d'activité. Pierre Pringuet gère en effet le devenir du groupe de spiritueux Pernod Ricard depuis 2008. Né le 31 janvier 1950 à Paris, Pierre Pringuet est avant tout un ingénieur. Issu de l'école Polytechnique, il intègre la fonction publique en tant qu'ingénieur du Corps des Mines. Durant tout son parcours, il ne cesse de se faire remarquer pour ses compétences, et progresse au sein des institutions publiques. Chargé de mission auprès du préfet de la région Lorraine de 1976 à 1978, Pierre Pringuet sera ensuite rattaché auprès du directeur général de l'Industrie jusqu'en 1982. Le nouvel ingénieur en chef des Mines profitera de l'alternance politique et de l'arrivée au pouvoir du Parti Socialiste.



En effet, Michel Rocard cherche un conseiller technique, et Pierre Pringuet lui ait chaudement recommandé. Il devient alors conseiller technique dans le cabinet de Michel Rocard, qui est alors Ministre du Plan et de l'Aménagement du Territoire. Malgré le changement de ministère de Michel Rocard, il conserve son poste. Michel Rocard devient en effet le nouveau ministre de l'Agriculture. Pierre Pringuet se forge un puissant carnet d'adresses et développe ses compétences dans l'industrie agro-alimentaire.

Ses connaissances et son carnet d'adresses intéressent l'industrie. Il est alors appelé par le groupe Pernod Ricard en 1987. Pierre Pringuet en devient alors le directeur du développement. Directeur général dès 1989, il aura vocation à développer les marques du groupe à l'international. D'un groupe franco-français, il en fera un géant mondial. Pour parfaire cette internationalisation, le poste de président de Pernod Ricard Europe lui ait offert en 1997.

En l'an 2000, tout s'accélère. Le groupe Pernod Ricard se renforce et rachète la division Boissons de Seagram, après le rachat par Vivendi de la société britannique. Pierre Pringuet est alors intégré au holding de contrôle du groupe Pernod Ricard. Patrick Ricard en détient la direction, mais Pierre Pringuet et Richard Burrows en deviennent les directeurs généraux délégués. Le rachat d'Allied Domecq en 2005 pousse Pierre Pringuet en tant que seul directeur général délégué, derrière le numéro 1, Patrick Ricard. Ce dernier décide de prendre du recul par rapport à ses activités opérationnelles, et cède son fauteuil à Pierre Pringuet. Il devient alors le 5 novembre 2008, le directeur général du groupe Pernod Ricard. La même année, il négocie le rachat de la société Vin & Sprit qui détient notamment la marque Absolut Vodka.

La crise économique mondiale limite désormais la croissance interne du groupe, mais Pierre Pringuet met en avant sa marge brute, ainsi que son programme de réduction des coûts. Il a annoncé son départ pour 2015.

Sa carrière lui a apporté de multiples reconnaissances comme celle de Chevalier de la Légion d'Honneur, Chevalier de l'Ordre National du Mérite ou encore Officier du Mérite Agricole.

Combien Pierre Pringuet gagne t-il par an ?