Pierre Berger avait tout pour réussir et il a parfaitement réussi sa carrière. Né le 9 juillet 1968, Pierre Berger est diplômé de l'Ecole Polytechnique (Promotion 1986) mais également de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. Il démissionnera toutefois de ce corps en 1991 pour créer son propre bureau d'études, Sigmatec Ingénierie. Mais en 1995, il intègre SEFI en tant que directeur. La société est alors la filiale du groupe Ménard Soltraitment. Il progresse au sein du groupe et en 1999 est nommé Directeur Général puis responsable du Pôle Sols en 2003.



Mais en 2004, sa carrière fait un véritable bond. Il devient en effet le directeur général de la division Construction Grands Projets du groupe Vinci, spécialiste du BTP. L'année suivante, il en prendra la présidence. En 2007, il poursuit sa progression et obtient le poste de Directeur Général Adjoint de la division Travaux Publics de Vinci Construction France. Les filiales d'Europe Centrale et le pôle Oil and Gas tombent sous sa responsabilité en 2009.

Mais quelques mois après avoir intégré le comité exécutif de Vinci, Pierre Berger est nommé Directeur Général Délégué du groupe Eiffage le 8 décembre 2010. Il prendra ses fonctions en 2011. Mais cette fonction n'est qu'une transition. Le 1er juillet 2011, Pierre Berger devient le nouveau directeur général d'Eiffage, sur proposition de Jean François Roverato. Ce dernier part à la retraite en 2012 et laisse totalement les rênes du groupe à Pierre Berger, qui en devient le Président Directeur Général, en août 2012.

Pierre Berger a eu notamment pour objectif de restaurer les marges du groupe. Le cours de bourse a ainsi plus que doublé pendant sa présidence.

Le 23 octobre 2015, Pierre Berger décède d'une crise cardiaque, à l'âge de seulement 47 ans.

Combien Pierre Berger gagne t-il par an ?