Son nom ne vous est sans doute pas inconnu. Lafuma est un grand groupe d'équipements sportifs reconnus dans le monde entier. Mais, il y a encore peu, Philippe Joffard-Lafuma n'était "que" Philippe Joffard. Il a décidé d'accoler le nom de famille Lafuma pour montrer que l'histoire de la famille Lafuma se poursuit à travers lui. En effet, Philippe Joffard n'était pas prédestiné à reprendre les rênes de l'affaire familiale. Petit fils de l'un des fondateurs et Lafuma par sa mère, il semblait s'orienter davantage vers une carrière journalistique.



Lyonnais d'origine, Philippe Joffard est né en 1955. Il se dirige vers des études politiques et juridiques où il obtient une maîtrise de Droit ainsi qu'un DEA de Sciences Politiques. Le journalisme lui ouvre ses portes et pendant deux années, de 1980 à 1982, il sera responsable du service "Economie et Entreprise" de la Sepa pour Société d’Edition Parisienne Associée. Mais il décide de quitter le journalisme et se rapproche du consulting. En 1983, Philippe Joffard rentre ainsi au cabinet Bossard Consultants. Mais il n'est toutefois pas éloigné de l'entreprise familiale. A l'époque, il participe d'ailleurs au conseil d'administration en tant que représentant de sa mère. Mais la société va mal. Demandant conseil auprès d'Yves Bossard, ce dernier n'hésite pas à l'inciter à reprendre le groupe.

Le challenge l'intéresse mais il devra montrer toute sa volonté auprès de la famille Lafuma pour s'imposer. En 1984, Philippe Joffrad prend la tête de Lafuma et fait exceptionnel, il décide de... déposer le bilan. Le jeune homme veut repartir sur des bases saines. L'idée est audacieuse mais plusieurs autres suivront. Il n'hésitera ainsi pas à délocaliser la production ou encore à se lancer dans de vastes plans d'acquisitions. Il ouvre son capital à des actionnaires extérieurs, et s'introduit en bourse dès 1997. Lafuma est aujourd'hui est un spécialiste reconnu dans l'équipement de montagne.