La carrière professionnelle de Philippe Crouzet pourrait se résumer à un long fleuve tranquille, où chaque nouvelle décennie apporte son flot de nouvelles responsabilités. Né le 18 octobre 1956 à Neuilly sur Seine, Philippe Crouzet débute sa carrière au conseil d'Etat, tout juste sorti de l'Ecole Normale d'Administration. Mais il souhaite se tourner vers l'industrie. Saint Gobain est donc la société idéale pour l'accueillir.



En 1986, Philippe Crouzet intègre le groupe Saint Gobain en tant que Directeur du Plan, poste qu'il occupera jusqu'en 1989. La décennie 90 sera principalement tournée vers l'international avec notamment un poste de 4 ans en Espagne, après avoir pris la tête quelques années de la Papeterie de Condat. La décennie 2000 sera celle des grandes responsabilités. D'abord nommé directeur général adjoint chargé des Finances, des Achats et des Systèmes d'informations, il prend la direction générale adjointe du convoité département Distribution Bâtiment en 2005. Ce département est alors le plus important de Saint Gobain.

Mais un évènement va lui faire connaître de nouveaux sommets. Le président charismatique de Vallourec, Pierre Verluca, va devoir quitter ses fonctions à cause de son âge -65 ans-. il se doit donc de trouver un successeur. Philippe Crouzet est alors nommé membre du Conseil de Surveillance de Vallourec en avril 2008, pour finalement devenir président du Directoire le 1er avril 2009. Il a notamment pour objectif de consolider le statut international du groupe Vallourec, après les très nombreux acquisitions de Pierre Verluca.

Mais Philippe Crouzet n'est pas qu'un énième président du CAC 40. Il est aussi le président d'une modeste association, l'ARES, Association pour l'Insertion Economique et Social. Il s'investi en effet très fortement dans l'aide aux sans abris.

Combien Philippe Crouzet gagne t-il par an ?