Malgré ses quinze années au sein du puissant groupe EDF-GDF, Nonce Paolini s'est fait connaître du grand public en 2007 en prenant la tête de la première chaîne de télévision française, TF1. Souvent décrié pour sa stratégie, Nonce Paolini est contraint de se battre contre l'érosion de l'audience des chaînes historiques au profit de la TNT.



Né le 1er avril 1949 à Ivry sur Seine, il est élevé dans une famille de gauche. Sa grand mère est communiste et son père socialiste. Nonce Paolini réussira une Maîtrise de Lettres avant d'obtenir son diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, Promotion 1972. D'origine corse, il n'en sera pas pour autant communautariste.

Nonce Paolini fait ses premières armes à EDF-GDF. Pendant quinze années, il sera nommé à des postes à responsabilités. L'année suivant la privatisation de TF1 voit son arrivée dans le groupe Bouygues. Ainsi il prend ses fonctions de Directeur des Ressources Humaines en 1988, puis directeur de la communication extérieure en 1990.

En juillet 1993, Nonce Paolini est nommé DRH du groupe TF1 contrôlé par Bouygues. Le groupe de BTP a en effet souhaité se diversifier dans les télécommunications, télévision mais aussi téléphonie mobile avec Bouygues Telecom. Il occupera également les fonctions de directeur de la communication interne et de directeur général adjoint. En Juin 2001, il se fera notamment remarquer pour avoir licencié Anne Sinclair, journaliste réputée de TF1 et femme de Ministre, suite à des désaccords entre elle et Patrick Le Lay, alors président de TF1.

En janvier 2002, il continue de parcourir les filiales du groupe Bouygues, en intégrant Bouygues Telecom en tant que Directeur Générale adjoint. Il sera ensuite nommé directeur général délégué et administrateur en avril 2004. Durant cette période, de juillet 2002 à mars 2005, il prend la tête de l'association Médiation Télécom, chargée des relations entre les clients et les opérateurs de téléphonie qu'ils soient fixes ou mobiles. Cette association et son médiateur actuel gèrent désormais tous les problèmes que peut avoir à supporter un utilisateur des communications électroniques.

Nonce Paolini revient à TF1 en devenant directeur général du groupe, remplaçant ainsi Patrick Le Lay. Ce dernier qui a choisi Nonce Paolini quittera ses fonctions de président du conseil d'administration en 2008, et Nonce Paolini peut alors être nommé PDG du groupe. Le groupe TF1 contrôle à ce jour de nombreuses chaînes de télévision comme TF1, TMC, Eurosport France, Histoire ou encore Ushuaia TV.

Fait Chevalier de la Légion d'Honneur le 14 juillet 2007, il est marié et père de trois enfants.