La réputation de Mouammar Kadhafi n'était plus à faire. Dictateur pour certains, terroriste pour d'autres, ou encore futur chef des Etats-Unis d'Afriques. Une guerre civile fin 2011 le conduise à mourir suite à des échanges de coups de feu.



Né en 1942, Mouammar Kadhafi est fils de bédouins, et voyage donc constamment pour survivre. Après des études militaires en 1963, qui suivaient des études de droit, Mouammar Kadhafi s'envole pour le Royaume-Uni afin d'intégrer la British Army Staff College, une académie militaire.

Au fil des années, Mouammar Kadhafi se forge une philosophie et se fixe un projet : renverser le pouvoir en place en Libye, en la personne du roi Idris Ier. Ce sera chose faite le 1er septembre 1969 où il lance un coup d'Etat à seulement 27 ans. Mouammar Kadhafi, alors capitaine, se nomme Colonel.

Toutefois Mouammar Kadhafi ne s'installe pas réellement à la tête de la nouvelle république. Il en tient les rênes en tant que "Guide de la grande révolution de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste" ou Frère Guide. Il nationalise des pans entiers de l'économie, pousse à la hausse des prix du pétrole et améliore le sort des femmes. Ainsi les femmes ont désormais accès à l'éducation, même militaire. Il crée même une garde féminine autour de lui, les Amazones.

Mais Mouammar Kadhafi est surtout connu au niveau international pour ses relations proches avec de nombreuses organisations terroristes. Il sera ainsi mis au ban de la société après que plusieurs attentats soient attribués à la Libye. Recherchant une nouvelle respectabilité, il s'est dans les années 2000 à plusieurs organisations et a signé le Traité de non prolifération des armes nucléaires. Mouammar Kadhafi avait le projet fou et ambitieux de créer les Etats-Unis d'Afrique mais finalement sans succès. Toutefois ses coups d'éclats le confinaient souvent dans un rôle d'un dictateur peu fréquentable. L'augmentation des cours du pétrole lui ont permis d’accroître très fortement son influence sur le commerce international. Ainsi les pétrodollars de la Libye étaient très courtisés.

En 2011, le Printemps Arabe (révolution des pays arabes) touche de nombreux pays. La Libye n'échappera pas à la révolte du peuple, mais Mouammar Kadhafi réprimera très sévèrement cette révolution. L'ONU autorise une résolution pour empêcher que les populations civiles ne soient tuées par les armées libyennes. Au fil des semaines, les insurgés battent l'armée régulière. Mouammar Kadhafi sera finalement tué lors d'un échange de coups de feu le 20 octobre 2011.