Son nom est connu dans toute la France pour être le symbôle du "moins cher". Il a un réel don de communicant pour cultiver cette image de "casseur de prix". Né le 23 mai 1952 à Landerneau dans le Finistère, Michel Edouard Leclerc copréside l'Association des Centres Distributeurs Leclerc (ACDLec) qui gère la marque de la grande distribution, Leclerc. Trois ans avant sa naissance, en 1949, son père, Edouard Leclerc, a en effet créé son premier magasin. Il ne fait que 60 m² et ne se doute pas que quelques décennies plus tard, plus de 600 magasins porteront son nom à travers l'Europe.



Ses études au Petit Séminaire de Viry Chatillon dans l'Essonne, et ses racines catholiques resteront fortement ancrées en lui. Ainsi il n'hésite pas à dire que "la distribution est un acte éminemment social avant que d'être un métier".

Michel-Edouard Leclerc ne souhaite pas reprendre le métier de son père. Il se fascine pour le journalisme et les grands noms de l'époque. Il étudiera donc tout naturellement les sciences politiques ou encore la philosophie à la Sorbonne. Mais bizarrement, il en sortira avec un Doctorat en Sciences Economiques.

En 1978, il rejoint l'entreprise familiale en devenant conseiller technique au sein des Centres Leclerc. Chargé des questions de carburants, il fondera en 1979 la Société d'Importation Pétrolière Leclerc, SIPLEC. Son objectif est simple : libéraliser le marché de la distribution pétrolière, contrôlé alors par les grandes compagnies pétrolières. Son combat sera acharné mais récompensé en 1985. Pierre Bérégovoy, alors Ministre des Finances, libéralise le marché. Cette victoire en appellera beaucoup d'autres et attisera l'appétit de Michel Edouard Leclerc. Il ne cessera alors de tenter de libéraliser des pans entiers de l'économie pour en faire profiter ses clients.

En 1982, l'Association des Centres Distributeurs Leclerc, l'ACDLec, est créée. Elle est chargée notamment de gérer au mieux la marque Leclerc. Michel Edouard Leclerc en deviendra la coprésident avec son père.

Depuis lors, il ne cesse de communiquer sur le pouvoir d'achat et les prix. Il en agace beaucoup, en amuse certains mais tous redoutent sa capacité à communiquer. La marque Leclerc se fait ainsi connaître et reconnaître pour avoir interdit en premier les sacs plastiques dans ses magasins, pour avoir ouvert des parfumeries au sein de ses établissements, pour avoir créer un comparateur de prix multi-enseignes, ou encore pour proposer un drive pour aller ses courses ou un scanner pour enregistrer soi même ses achats. L'innovation est permanente au sein du groupe.

Père de 4 enfants, il est passionné de bandes dessinées au point de collectionner des oeuvres originales. Il rédige un blog depuis 2005 "De quoi je me M.E.L.".