A l'heure des restrictions budgétaires et des économies, le ministre délégué chargé du budget, Jérôme Cahuzac est l'élément central de cette politique au sein du gouvernement de Jean Marc Ayrault. Né le 19 juin 1952 à Talence, en Gironde, Jérôme Cahuzac est élevé par ses deux parents, de grands résistants pendant la seconde guerre mondiale. Sa formation est des plus particulières, car Jérôme Cahuzac suit des études de chirurgie, et deviendra même chirurgien.



Mais Jérôme Cahuzac est passionné par la politique. Il intègre le Parti Socialiste en 1977, et travaille à la candidature de Michel Rocard en 1988. Il sera alors chargé des questions de santé du candidat à la présidentielle. La victoire de la gauche en 1988 le pousse à quitter son poste de chef de clinique pour devenir conseiller technique de Claude Evin, alors ministre des Affaires Sociales. Cette place de choix lui permettra de travailler avec ce dernier à l'élaboration de la célèbre loi Evin, relative à la publicité sur le tabac et l'alcool.

Après avoir été dans les cabinets feutrés de la république, Jérôme Cahuzac décide de créer une clinique de chirurgie esthétique, avec son épouse, alors dermatologue. La clinique se spécialise dans les implants capillaires. Mais la politique le rattrape en 1995, et il sera de ceux qui soutiendront Lionel Jospin. Dans l'équipe de campagne, il sera à nouveau chargé des questions de santé.

L'échec de Lionel Jospin, et les législatives suivantes le poussent à abandonner de plus en plus son activité de chirurgien au profit de ses activités politiques. Elu député en 1997 dans le Lot et Garonne, il multiplie les postes. Ainsi, Jérôme Cahuzac sera successivement député, conseiller général, maire, ou encore président de communauté de communes. Il se forge alors des compétences fortes en matière budgétaire.

En juin 2008, Jérôme Cahuzac prend de l'importance au sein du Parti Socialiste. Il devient ainsi le vice président du groupe parlementaire. Après que le Nicolas Sarkozy ait décidé d'ouvrir la commission des finances à l'opposition, Jérôme Cahuzac prend la tête de cette commission prestigieuse le 24 février 2010. Deux années plus tard, il devient un soutien de poids à François Hollande dans sa conquête du pouvoir.

Le 16 mai 2012, Jérôme Cahuzac est nommé Ministre délégué chargé du budget du gouvernement de Jean Marc Ayrault. Après les élections législatives de 2012, il est confirmé dans sa fonction.