Le parcours de certains dirigeants ne peut que les amener au poste où ils sont actuellement. C'est notamment le cas de Jean-Paul Herteman. Après des diplômes obtenus à l'Ecole Polytechnique (Promotion 1970) et à SUPAERO (Promotion 1975 - devenue ISAE), Jean Paul Herteman entre à la délégation générale de l'armement. En tant qu'ingénieur d'essais, puis Chef de département. Dix années plus tard, en 1984, il fait son entrée dans la société qui le verra progresser à pas de géant : la Snecma, pour Société Nationale d'Etude et de Construction de Moteurs d'Aviation. Ce spécialiste de l'aéronautique et des moteurs l'embauche en tant que chef des programmes. Il évoluera au fil des années, de directeur adjoint à PDG de Snecma Moteurs en passant par directeur technique. Il multiplie les missions, et les filiales du groupe. Il s'enrichit de tous les métiers du groupe.



Quand, en 2005, la Snecma fusionne avec Sagem pour créer Safran, il est confirmé dans ses fonctions de Directeur Général. En juillet 2007, Jean Paul Herteman est désigné par ses pères pour devenir le prochain président du groupe Safran, à compter de septembre de la même année en remplacement de Jean Paul Béchat. Il dirige à ce jour toujours le groupe. En 2009, il a même été nommé à la tête du Gifas, le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales, pour lequel il avait déjà été président de la commission Qualité de 1990 à 1993.

Jean Paul Herteman a reçu la Médaille de l'Aéronautique et est Chevalier de la Légion d'Honneur.

Combien Jean-Paul Herteman gagne t-il par an ?