Né à Nice le 11 août 1941, Jean-Louis Beffa a dirige le groupe Saint-Gobain de 1986 à 2007. Après avoir été l'un des plus jeunes dirigeants de sociétés du CAC 40, il en fut l'un des plus agés.



Après des études à Nice, Jean-Louis Beffa suit de nombreux cursus scolaires et obtient de nombreux diplômes : Ecole Nationale supérieure des Mines de Paris; Ecole Nationale Supérieure du Pétrole (ENSP); Ecole Polytechnique; Ingénieur du corps des Mines; Institut d'Etudes Politiques de Paris (IEP).

Sa carrière débute à Clermont Ferrand en tant qu'ingénieur des Mines en 1967. De 1967 à 1974, il entre au sein de la Direction des Carburants en tant qu'Ingénieur. Il évolue rapidement où il devient chef du service Raffinage puis Adjoint au Directeur.

En 1974, Jean-Louis Beffa fait ses premiers pas à Saint Gobain comme Directeur du Plan. Il cumule cette fonction avec la fonction de Directeur de la branche Canalisation et Mécanique de Saint Gobain de 1979 à 1982. En mars 1982, il devient Directeur Général de Saint-Gobain puis Président Directeur Général en janvier 1986. Durant cette période, le groupe a été nationalisé (1982) puis privatisé en 1986 sous le gouvernement Chirac. Mais Jean-Louis Beffa a conservé la confiance des actionnaires, qu'ils soient publics ou privés.

En 2000, il crée le Centre Saint-Gobain pour la recherche en économie. En 2004, Jacques Chirac, alors président de la République lui confie une mission sur la relance de la politique industrielle en France. Cette mission aboutira en janvier 2005 à un rapport "Pour une nouvelle politique Industrielle" qui traduit l'importance de l'Etat dans la politique industrielle. Il se met avec ce rapport à l'écart de bons nombres de dirigeants en France.

Il est nommé en septembre 2005 à la tête de l'AII, Agence de l'Innovation Industrielle, dont la mission est de sélectionner et soutenir les grands projets industriels. Juin 2007 marque la fin d'une époque, celle où Jean Louis Beffa a tenu les rênes de Saint Gobain. Il quitte en effet la présidence du groupe, mais en conserve la présidence d'honneur.

Sa carrière lui a fait obtenir la distinction de Grand Officier de la Légion d'Honneur ou Commandeur de l'Ordre national du Mérite. Il occupe plusieurs postes à ce jour comme celui de président d'honneur de Saint Gobain ou encore à la tête du comité des rémunérations de GDF Suez.

Combien Jean-Louis Beffa gagne t-il par an ?