Né à Paris, le 4 Octobre 1943, ce petit-fils d'un ami de Jean Jaurès a su se tisser les liens nécessaires à sa carrière. Sa formation se partage entre des études de droit public, l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, et l'ENA.



De 1970 à 1972, il fait ses premières armes syndicales à l'ENA en créant la section CFDT. Dès 1972, il est nommé chef du bureau des investissements et de la planification au ministère de l'Education Nationale, puis auditeur au Conseil d'Etat en 1976.

Jusqu'en 1990, il évolue ainsi au gré des gouvernements qui reconnaissent ses compétences. Il passe ainsi du bureau du Premier Ministre, à l'Education Nationale, aux Affaires sociales et de l'Emploi ou bien encore à l'Equipement, le Logement, les Transports et la Mer. Mais en 1990, Jean-Cyril Spinetta abandonne les salons feutrés de la république pour rejoindre un fleuron national. Il est ainsi nommé président du groupe Air Inter, compagnie aérienne nationale, filiale d'Air France. Sa fonction s'achèvera en 1993.

De 1994 à 1995, il revient dans les arcanes de la politique en devenant conseiller pour les affaires industrielles auprès de François Mitterrand. Il alterne différentes missions jusqu'en 1997.

Le 22 septembre 1997, Jean-Cyril Spinetta devient président directeur général du groupe Air France, n° 1 du transport aérien en France, dont il a la mission de préparer la privatisation. Il est remplacé le 1er janvier 2009 par Pierre-Henri Gourgeon en tant que directeur général. Jean-Cyril Spinetta conserve toutefois ses fonctions de président du Conseil d'administration. Mais une divergence de vue sur le futur président d'Air France, filiale d'Air France KLM, se fait sentir entre lui et Pierre-Henri Gourgeon. Sute à la démission de ce dernier, le 17 octobre 2011, Jean-Cyril Spinetta reprend la direction générale du groupe Air France KLM.

Ce fan de l'Ovalie et grand travailleur est Officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur, Officier de l'Ordre National du Mérite et Officier des Palmes Académiques.

Combien Jean-Cyril Spinetta gagne t-il par an ?