En 2010, le scandale du Mediator a mis sur le devant de la scène cet entrepreneur français pourtant discret. Né en 1922 à Orléans, Jacques Servier n'est autre que l'un des très rares indépendants dans le secteur des laboratoires pharmaceutiques en France, avec le groupe Fabre. Docteur en médecine et en pharmacie, Jacques Servier a repris un laboratoire après la guerre, en 1948, et fonde le groupe Servier. Il investit largement dans le secteur de la Recherche & Développement pour préparer l'avenir, même s'il se plaint de la difficulté à rentabiliser un médicament avec un brevet de seulement 20 ans, alors que douze années de recherche sont nécessaires. Jacques Servier détient toujours la totalité du capital du Groupe Servier, et l'entreprise n'est pas cotée en bourse. Sa fortune est ainsi estimée à plus de 3,5 milliards d'euros.



De part ses qualités d'entrepreunariat, il a obtenu au fil des années de nombreuses distinctions, comme les palmes académiques, l'ordre national du Mérite ou encore la Grande Croix de la légion d'honneur en 2008.