Frederick Winslow Taylor est sans nul doute l'ingénieur le plus connu dans le domaine de l'Organisation Scientifique du Travail, mais ses travaux portent en partie sur un ingénieur, ou plutôt un couple d'ingénieurs moins réputés, les Gilbreth. Franck Gilbreth est né le 7 juillet 1868 à Fairfield, aux Etats-Unis. Père de douze enfants, il est marié avec Lilian Gilbreth. Tous deux ingénieurs -très rare pour une femme à l'époque-, ils travailleront sur la simplification des tâches des ouvriers dans le but d'augmenter leur vitesse d'exécution. Ainsi il ne travaille pas à l'augmentation de la vitesse de chaque tâche, mais plutôt à la diminution de leur nombre. Décédé en 1924, c'est à sa femme, Lilian Gilbreth que reviendra la tâche de poursuivre les travaux de son mari. Elle accordera ainsi davantage d'importance au facteur humain que Frederick Taylor. Elle décédera à son tour en 1972.