Dassault Aviation n'est pas une entreprise comme les autres. Elle est un des fleurons de l'industrie aéronautique française, qu'il s'agisse d'aéronautiques civil ou militaire. Fondée en 1929, Dassault Aviation a nommé le 8 janvier 2013 son 5ème président directeur général, Eric Trappier. Nouveau président de Dassault Aviation, Eric Trappier n'est âgé que de 52 ans. Il est donc le plus jeune PDG du groupe. Il n'en connait pas moins toutes les arcanes.



Né le 1er juin 1960, Eric Trappier est diplômé de l'Institut National des Télécommunications, et fut officier de la marine nationale française lors de son service militaire. Il entre au sein de Dassault Aviation dès 1984 alors qu'il n'a que 24 ans. Cette étape ne sera que la première vers une ascension constante qui le conduira au poste de président directeur général. Eric Trappier intègre donc la direction générale technique en 1984 et ses bureaux d'études où il exercera jusqu'en 1987. Les 4 années suivantes, il rejoint la direction technique internationale et commence à se forger une compétence solide à l'international. Il travaille ainsi avec la Corée, Singapour, l'Arabie Saoudite ou encore l'Allemagne. Ses premiers résultats poussent Dassault Aviation à le nommer Responsable des Ventes avec l'Asie en 1991. Et c'est là qu'il réussit son premier coup de maître. Eric Trappier arrive à négocier un contrat portant sur 46 Mirage auprès de l'Inde. Quelques années plus tard, alors qu'il est désormais rattaché aux Emirats Arabes Unis, il participe à la négociation de 60 mirage 2000-9 aux E.A.U. en 1998.

Au début des années 2000, Eric Trappier continue à progresser dans la hiérarchie de Dassault Aviation. En 2001, il est même nommé Directeur des exportations militaires. L'année suivante, devenu directeur général international adjoint, il négocie la vente de drones de combats, le contrat nEUROn. En 2006, il n'est plus adjoint, mais devient le directeur général international.

Tout naturellement, en 2013, Charles Edelstenne, atteint par la limite d'âge, pense à lui pour lui succéder. Ce sera chose faite le 8 janvier 2013 où Eric Trappier prend la tête de Dassault Aviation. L'ancien PDG devenant le président de la holding de l'ensemble des sociétés du groupe Dassault. Mais même si Eric Trappier a de fortes compétences militaires, le groupe Dassault Aviation n'est pas qu'un groupe militaire. Eric Trappier est un spécialiste des questions militaires mais 3/4 du chiffre d'affaires de Dassault Aviation est lié aux ventes du Falcon et de l'aéronautique civil.

Eric Trappier est chevalier de la légion d'honneur, et chevalier de l'Ordre National du Mérite.